Sélectionner une page
Jigalov, une nature comique à l’état pur… du grand art !
Jigalov chez Roncalli - du grand art !

Jigalov ches Roncalli

Entre en piste un monsieur, de stature imposante, en habit de soirée. Il se propose de jouer de la flûte. Arrive alors un petit bonhomme, Jigalov. Son costume se résume à un petit veston noir et un pantalon jaune trois fois trop grand pour lui. On ne sait ce qu’il vient faire, toujours est-il qu’il va s’ingénier à lui rendre la vie impossible. Il n’y a aucune méchanceté en lui, simplement il ne peut s’empêcher de faire le pitre, rien que pour le plaisir, surtout le nôtre. Il joue avec sa pochette, le micro, ses mains, ses doigts, son visage… En opposition avec le calme olympien de son faire-valoir, Jigalov, se déchaîne avec un timing d’enfer. Il multiplie les gags faits de mille petits riens. Chaque action est agrémentée par des mimiques qui expriment une gamme de sentiments d’une richesse infinie. Immédiatement, le spectateur est pris par son jeu et rit sans retenue. Son visage est tellement expressif qu’il n’a pas besoin de maquillage. À la fois drôle et émouvant, il suscite également l’admiration pour la richesse et la qualité de son travail exceptionnel.

Jigalov triomphe - du grand art !

Jigalov triomphe avec le V de la Victoire

L’aficionado de la Piste peut le considérer comme le fils spirituel de Rhum pour sa profondeur et son humanité, Pepi Rudi Llata pour sa force comique, et George Carl pour son timing endiablé.

Jigalov a plusieurs entrées à son répertoire : Des traditionnelles comme Le flûtiste et Les bonbons, ou des créations comme La chasse au lapin inspiré de Tex Avery ou Les champions du hip-hop.

Originaire de l’Oural, Andrej Jigalov voit le jour à Tcheliabinsk, le 21 avril 1966. À l’Ecole du Cirque de Moscou, il rencontre Edil Alekseenko qui devient son premier partenaire. À Prague, il tourne dans le film Nuage-Paradis (en français) qui obtient un gros succès en Russie. En 1992, il est récompensé par une médaille d’or au Festival du Cirque de Demain à Paris, puis est engagé avec Evgueny Kolomiets au Cirque Knie, puis chez Flic Flac.

Jigalov, un doux rêveur - du grand art !

Jigalov, un doux rêveur

À partir de 1999, il est régulièrement l’invité de Roncalli, accompagné successivement de Luciano Bello, de l’olympien Csaba Szego, et Kotini Junior. En 2003, il reçoit un clown d’argent pour son sketch du Chasseur. Il se produit ensuite principalement en Allemagne dans les nombreux Variétés avec plusieurs partenaires comme les Kelly, Alexis Mironov, la jongleuse Françoise Rochais, la danseuse Zarina Potapova et Fred Schmidt.

Si vous voulez rire, surtout ne le manquez pas ! Du grand art !

 

Dominique Denis

 

 

Extrait de : Clowns de Cirque – Histoire des Comiques de la Piste – Dominique Denis – Arts des 2 Mondes 

Clowns de Cirque -par

Clowns de Cirque – Dominique Denis

 

Vidéo :