Sélectionner une page
Serge, poète des étoiles

Par ses écrits, ses illustrations, ses émissions de radio, Maurice Féaudiérre, dit Serge, grand fantaisiste devant l’éternel, a su insuffler le virus du Cirque à ses lecteurs et auditeurs.

La parade de Serge - poète des étoiles

La parade de Serge

Par sa verve et sa fantaisie, Maurice Féaudiérre – son nom était souvent orthographié Féaudière – dit Serge a enchanté des milliers d’auditeurs. Parisien, il était né le 14 décembre 1901. Chose rare, il parlait comme il écrivait. Chacun de ses mots et des ses expressions évoquaient des images colorées, des odeurs, des bruits, une sorte de tohu-bohu verbal. Il était la fantaisie même.

Le globe-trotter des étoiles
Serge : Francois Fratellini - poète des étoiles

Serge : Francois Fratellini

Véritable Passe-partout, il écrivit, en 1932, dans Comœdia, une série de cinq reportages hauts en couleur intitulée Cirque Géant sur le Cirque Sarrasani. Dans les journaux à grand tirage, il relatait les spectacles de Bertram Mills à Londres, du Cirque Royal de Bruxelles, ou de Carré à Amsterdam. Il ne célébrait pas uniquement les grands établissements du Voyage, mais aussi les petits cirques comme Fanni.

Certain de ses articles sont restés un modèle du genre comme, Clowns et excentriques, Hôtel du Cirque, ou Le centenaire du cirque Lamy. Provocateur ou farceur, il n’hésitait pas à employer des titres accrocheurs comme Pierre Loti – De la piste à la coupole, De Londres à Liverpool, J’ai réveillonné avec la cinquième race…

Il savait varier ses sujets, et mettre en valeur les artistes. Il consacra de bonnes feuilles aux vedettes de la piste des Codona à Rastelli, en passant par les Geraldos, Porto, Béby, Avérino, Jean et Gilbert Houcke, et bien d’autres.

La féerie des mots
Serge : Girl à l'éléphant - poète des étoiles

Serge : Girl à l’éléphant

Reporter des ondes, il anima de sa faconde ses émissions de radio. A cette époque, la télévision en était à ses balbutiements et les auditeurs écoutaient avec ferveur leurs émissions préférées. En 1950, le jeudi, il animait sur Paris-Inter une émission hebdomadaire sur le Cirque. Il enchanta ensuite ses auditeurs avec d’autres émissions dont Circoradio, accompagné par les flonflons de Merle Evans. Ses amis les Clowns venaient lui faire des visites de courtoisie, et apporter du sel à ses élucubrations circassiennes.

Il suffit de lire ses textes à voix haute, à la manière des bonimenteurs d’autrefois, pour retrouver la saveur de ses propos. Si le cœur vous en dit, essayez avec ce texte :

« … Habillés comme des soldats de bois, voici les musiciens… Puis les augustes, les clowns, les excentriques, tous plus bariolés que des jouets d’enfants. Bien peignés et pomponnés, les chevaux ont l’air de sortir de chez le coiffeur. Voici les jockeys dont les casaques flamboient plus qu’un étendard marocain. Les trapézistes blancs et roses comme un gâteau de baptême, les girls empanachées ont l’ait fabriquées en série comme les poupées des grands magasins… Après l’étonnante troupe chinois, les éléphants de l’Inde apparaissent transportant sur leur peau géographique de jolies filles échappées d’une comédie de Mac Sennet. Encore quinze secondes avant que pénètrent en piste les artistes venus du bout du monde. Les garçons posent le tapis lavande… Les lampes à arc inondent la piste… Le spectacle va commencer… » (Vive le Cirque – 1930).

Sur la Route magique
Serge : la femme torpille - poète des étoiles

Serge : la femme torpille

Serge, poète des étoiles écrivit plusieurs ouvrages sur le thème du Cirque, comme Le Monde du Cirque, Vive le Cirque, La Route des Cirques, Histoire du Cirque, Amar, Roi du Cirque

Toujours en quête d’exotisme et d’insolite, il écrivit d’autres livres comme Gitanes et toreros ou Filles du sud et képis blancs. Tous ces ouvrages, aujourd’hui, ont atteint un cote respectable chez les libraires spécialisés.

Son style, reconnaissable dès la première ligne, plonge le lecteur dans une dimension qui n’a rien a voir avec le quotidien. Capitaine d’un vaisseau intergalactique, Serge nous emmène dans des mondes de paillettes, de rubans, de plumets, de sourires… Coiffé d’un chapeau symbolisant l’infini, Serge est le bateleur, première arcane des tarots des bohémiens. S’il ne prétend pas nous initier à la quadrature du cercle, il nous en montre les clefs pour voir, entendre, sentir et vibrer, les ondes multicolores du Cirque.

L’Académie du Cirque
Serge : la femme colosse - poète des étoiles

Serge : la femme colosse

Conteur, chroniqueur, il était aussi historien. Comme il s’adressait à un public profane, il ne faisait apparaître que l’aspect pittoresque des événements (n’oublions pas qu’à l’époque de l’entre deux guerres, l’association des amis du cirque dirigée par Paul Haynon, ne regroupait que fort peu d’adhérents).

Il illustrait lui-même ses livres et ses articles. Ses écuyères étaient charmantes, ses clowns rigolards et ses animaux étaient débonnaires. Il ne s’embarrassait pas de détails inutiles et d’un coup de plume incisif, allait à l’essentiel. Serge signait ses illustrations dessinées à la plume de son nom, accompagné d’une ancre de marine, d’un cœur et d’une étoile.

En janvier 1954, au Cercle équestre d’Auteuil, en présence de Blanche Allarty-Molier, Serge créa l’Académie du Cirque et du Music-Hall, une association pour la défense et l’illustration des spectacles de variétés et de ses artistes. Ce comité comprenait les écrivains Pierre Bost et Pierre Gilson, le peintre Yves Brayer, l’écuyer Marcel Duvau, le docteur Méry, ainsi que Jacques Chesnais, Edouard Baudu, Jean Texcier et Robert Baze.

Jubilé à Medrano
Serge : chapiteau des étoiles - poète des étoiles

Serge : chapiteau des étoiles

Le 13 décembre 1951, le soir de la première du Cirque Medrano, lors du final, alors que la troupe était réunie au grand complet, Jérôme Medrano fit son entrée en piste. Après avoir salué le public, il invita Maurice Féaudiérre, dit Serge, l’historien du Cirque et du Music-Hall, à descendre sur la piste, et lui souhaita un joyeux anniversaire.

Boulicot, l’Auguste aux cheveux verts, entouré de ses amis les clowns Pipo, Béby, Loriot, et le Maître de Manège Jean Dréna, lui offrit alors une gerbe de fleurs, tandis que l’orchestre dirigé par Germaine Mordant jouait l’air bien connu du Happy Birthday.

Maurice Féaudiérre nous a quitté en octobre 1992. Dans Le Cirque dans l’Univers, Pierre Lebigre et Adrian lui rendirent un vibrant hommage. Cette célébration, nous tenons à le perpétuer à notre tour. Nous ne nous lassons pas de relire ses écrits, source perpétuelle d’enchantement. La poésie est hors du temps et celle de Serge, poète sorti de l’autre côté du miroir, occupe une place privilégiée au milieu de la piste des cirques du monde.

Dominique Denis

Merci à Paul Salasca et aux regrettés Adrian, Jean Biberon, et Michel Le Goulven pour leur participation.

Adaptation de l’article paru dans Le Cirque dans l’Univers n° 203 : Serge au coeur des étoiles par Dominique Denis.

« … Route magique encombrée d’êtres bizarres, de bêtes errantes, de chariots étonnants contenant de l’extravagant, de l’excentrique… et de l’impossible. Route sans fin sur laquelle depuis des siècles saltimbanques, clowns et animaux dressés partent chaque jour et disparaissent subitement chaque nuit, afin de planter des oriflammes comme des buts, de coiffer d’un saut périlleux ou d’un rictus notre bonne dame la Terre et d’extirper le rire où il se trouve… »  La Route des Cirques – Serge – 1945.

« … Le Cirque, grand voyageur devant l’Eternel, si vous voulez l’accepter, saura fort bien vous guider vers un pays lumineux, le plus beau pays du monde, celui où l’on peut respirer sans contrainte, se détendre les muscles, braver dans un fauteuil les dangers de toutes sortes, fraterniser avec les fauves et les hommes, et rire aux éclats ! C’est le Cirque.. tout simplement… »  Histoire du Cirque – Serge – 1947.

Ouvrages de Serge, poète des étoiles

Serge : Vive le Cirque - poète des étoiles

Serge : Vive le Cirque

  • Clowns, girls, cinéma – 50 dessins Serge – Editions J. Snell et Cie – Paris 1927 – Ouvrage réédité par Photo cinq.
  • Vive le Cirque – Marcel Seheur éditeur- Paris 1930.
  • Le Monde du Cirque – Librairie des Champs Elysées – Paris 1939 – avec une suite composée d’illustrations et 6 planches libres en couleur.
  • Panorama du Cirque – Arc-en-ciel – Paris 1944 – 80 lithographies en couleur.
  • La Route des Cirques – ABC – Paris – 1945.
  • L’île aux merveilles – Librairie des Champs Elysées – Paris – 1945.
  • Histoire du Cirque – Librairie Gründ -1947.
  • Magie des Bohémiens – Librairie des Champs Elysées – Paris – 1950.
  • Amar, Roi du Cirque, en 1952.
  • Paris mon cœur – Seghers – Paris 1959.

Autres ouvrages de Serge, poète des étoiles

  • Rue du monde – 1931
  • Panache indien – 1946
  • Londres secret – 1946
  • Le vagabond de Paris – 1951
  • Filles du sud et képis blancs – 1952
  • Gitanes et toreros – 1952

En collaboration

  • Histoire du Music-Hall – par l’Académie du cirque et du music-hall – Editions de Paris – 1954 – Serge a réalisé les illustrations et écrit le chapitre intitulé : Le music-hall et ses merveilles.
  • Clowns de Paris – Album d’estampes par Adlen. Texte de présentation par Serge.

À propos de Serge, poète des étoiles

  • Le dessinateur Serge – Préface de Jean-Galtier Boissière – Editions Technica – 1925.
  • Serge – le cirque en images – 12 cartes postales – Couleur cirque.
Aeriens par Serge -poète des étoiles

Aeriens par Serge

Principales émissions de radio de Serge, poète des étoiles

  • Panorama des Variétés
  • Le cercle enchanté
  • les jeux du Cirque
  • Paris sourit
  • les baladins du monde
  • la caravane étoilée
  • les saltimbanques de l’univers
  • Jardin des fauves
  • Gens du voyage
  • Circoradio
Jumbo par Serge - poète des étoiles

Jumbo par Serge

 

Sources

  • Dictionnaire du Cirque – Dominique Denis.
  • La Route des Cirques – Serge.
  • Vive le Cirque – Serge.
  • Medrano – Saison 1951-1952 – Dominique Denis.
  • Cirque Géant – Serge – Comœdia – 1932.
  • Clowns et excentriques – Serge – Journal Magazine – 29/2/1936
  • Le centenaire du Cirque Lamy – Serge – Comœdia – 15/3/1936.
  • Serge – Histoire du Cirque – Yanette Deletang-Tardif – 1947.
  • Hôtel du Cirque – Serge – La Bataille – 7/4/1948.
  • J’ai réveillonné avec la cinquième race – Serge.
  • Pierre Loti – De la piste à la coupole – Serge – 19/1/1950.
  • Fanni, le dernier cirque forain – Serge – 1950.
  • De Londres à Liverpool – Serge – 12/2/1952.
  • À Amsterdam, où le cirque Carré fête ses 60 ans, j’ai vu Alfredo jouer de 24 instruments – Serge – Le Pays.
  • Serge a 50 ans – Echo – Février 1952.
  • Les dix membres de l’Académie du cirque et du music-hall – 29/1/1954.
  • Music-Hall – Albert Guislain – Music-Hall & Circus – n° 174 – Mars 1955.
  • Une ancre, un cœur et une étoile – Pierre Lebigre – Le Cirque dans l’Univers – n° 167 – 1992.
  • Adieu, Serge – Adrian – Le Cirque dans l’Univers – n° 167 – 1992.