Sélectionner une page

Cinquevalli devint, à la fin du XIXème siècle, le premier jongleur vedette des cirques et music-halls du monde entier.

Cinquevalli - les tonneaux

Cinquevalli – Jonglerie des tonneaux

Paul Cinquevalli, de son vrai nom Emile Otto Lehmann-Braun, était né à Lissa (en Prusse) en 1859. À douze ans, il s’enfuit de chez lui pour commencer une carrière de trapéziste puis de fildefériste, sous l’autorité de son père d’élève Cinquevalli, membre du trio acrobatique Chiesi-Bellon-Cinquevalli. Après plusieurs chutes malheureuses, il préfera s’orienter vers l’art de la jonglerie. Il prit alors, comme c’était souvent l’usage, le nom de son père d’élève Cinquevalli.

Il se produisit en France en septembre 1882 au Cirque Théodore Rancy à Lyon, puis au Nouveau Cirque de Paris. Il vint à Londres trois ans plus tard au Cirque de Noël de Covent Garden. Le public anglais l’apprécia particulièrement, et son nom s’imposa rapidement en haut de l’affiche des cirques et music-halls. Paul Cinquevalli fut la première star parmi les jongleurs. Très intelligent, beau parleur, il a su rapidement comprendre et utiliser les médias pour construire sa réputation de plus grand jongleur du monde.

Cinquevalli - Equilibre

Cinquevalli – Equilibre de force

Son répertoire était très varié, mélangeant les styles de jongleur de force, et celui qu’il inspira de jonglerie de salon, c’est-à-dire avec des objets de la vie courante. Il excellait également dans la jonglerie assymétrique, c’est à dire la manipulation d’accessoires de poids et de tailles différentes. À noter parmi les figures qui l’ont rendu célèbre :

  • – Rattraper avec sa nuque un boulet de 25 kilos lâché de trois mètres de hauteur.
  • – Jongler avec trois tonneaux de vin.
  • – Tenir deux boules de billard en équilibre au bout d’une queue elle-même en équilibre sur une balle sur une assiette dans sa bouche et, d’un léger mouvement, les balles tombent dans les pochettes cousues à son costume.
  • – Jonglerie de trois balles tour en tendant en équilibre sur la mâchoire une chaise sur laquelle était assis un partenaire.
Cinquevalli - exercice de la sarbacane

Cinquevalli – La sarbacane

Dans son Encyclopédie du Cirque, Dominique Denis donne la description de certains de ses exercises comme celui de la bouteille : « … Cinquevalli (1859-1918) popularisa le tour suivant : Il tenait d’une main un parapluie et de l’autre une bouteille d’eau. Il lançait la bouteille. Celle-ci venait se planter sur la pointe du parapluie, ce qui provoquait le ruissellement de l’eau sur la toile du parapluie… » À propos de fruits et légumes, l’auteur de Encyclopédie du Cirque écrivait encore : « …Le célèbre Paul Cinquevalli présentait un exercice étonnant : De la main droite, il jonglait avec un navet, une fourchette et un couteau ; de la main gauche, il tenait une sarbacane. D’un jet, il lançait le navet et la fourchette en l’air. La fourchette venait s’enfoncer dans le légume. Aussitôt, il soufflait dans la sarbacane et une fléchette venait se planter dans le navet, qui à son tour, venait s’embrocher sur le couteau tenu en main droite… »

Cinquevalli s’était marié avec Adeline Price, de la célèbre lignée. Il décéda le 17 juillet 1918 à Brixton. Véritable star planétaire du spectacle, de la Nouvelle-Zélande aux Etats-Unis c’est en première page que cette nouvelle fut annoncée au monde.

Olivier Caignart

Encyclopédie du Cirque - Dominique Denis

Encyclopédie du Cirque par Dominique Denis

À lire :

  • À vous, les jongleurs – Adrian – 1977.
  • 4.000 Years of Juggling – Karl-Heinz Ziethen deux volumes – Michel Poignant – Ste Geneviève – 1981.
  • Jonglierkunst im Wandel der Zeiten – Karl-Heinz Ziethen Berlin – 1985.
  • Juggling – Its history and greatest performers – Francisco Alvarez – Albuquerque – 1984.
  • Juggling – The Art and its Artists- Karl-Heinz Ziethen & Anfrew Allen – Werner Rausch – Berlin -1985.
  • L’Art de la Jonglerie – Dominique Denis – trois volumes – Editions du Spectacle Strasbourg – 1987-89-92.
  • L’Encyclopédie du Cirque – Dominique Denis – Arts des 2 mondes – version e book