Sélectionner une page
Au Cirque, le terme de cyclistes désigne les acrobates, équilibristes, cascadeurs comiques ou autres artistes qui utilisent des cycles en tout genre pour leur numéro.
La troupe de Dalian - photo F.  Dehurtevent - cyclistes

La troupe chinoise de Dalian – photo François Dehurtevent

les Cyclistes

Dès la création de la bicyclette, par Pierre et Ernest Michaux, en mars 1861, les acrobates ont utilisé cette nouvelle machine comme monture pour présenter des exercices de voltige. La troupe la plus extraordinaire de l’histoire du Cirque fut celle de la famille Ancillotti qui exécutait des équilibres de tête-à-tête, des sauts périlleux d’épaules à épaules, colonnes à trois avec sauts…

La troupe Ancillotti - cyclistes

La troupe Ancillotti

À partir des années 1880, la bicyclette atteignit une maniabilité telle qu’elle devint un accessoire aux possibilités multiples. La bicyclette d’acrobate était née, ouvrant la voie à la création de numéros d’une richesse inouïe par Harry French, Nick KaufmannDan Canary, Hacker et Lester, les Noiset

Au XXème siècle, ce fut l’avènement des troupes à prédominance féminine telles les Kaufman Sisters, les Daunton Shaw, les Deblars, les Klein et des duos de charme tels Rodella Ruis et Artix. Des cyclistes entreprenants construisirent des cycles de toutes tailles, de toutes dimensions, inventèrent le monocycle, enfin le mono-roue. Pendant plus de vingt ans, la gracieuse Lily Yokoï, qui se produisait en soliste sur sa bicyclette d’or, fut une des attractions les plus recherchées du monde du Cirque et du Music-Hall.

Les voeux de Lilli Yokoï - cyclistes

Les voeux de Lilli Yokoï

À la fin du XXème siècle, les circophiles ont assisté à un renouveau tant au point de vue sportif qu’artistique. Des surdoués comme Tsukanov ou Gubanov travaillent uniquement sur mono-roue, sans plancher. Au XXIème Festival International du Cirque de Monte Carlo, les cyclistes de la troupe chinoise Shan Dong réitérèrent les exercices créés par les Ancillotti. À la Grande Fête Lilloise, en 2011, les 13 cyclistes de Hebei réalisèrent une série de sauts de banquine époustouflante. En 2016, au Festival de Figueres, les dix participants de la troupe chinoise Qin Warriors réalisa une étonnante pyramide à quatre étages.

Quin Warriors - photo V. Simon - cyclistes

La troupe Quin Warriors – photo Valérie Simon

Des artistes ont réinventé la technique de l’acrobatie sur cycles en utilisant un bicross ou BMX, tels Frank Wolf, Roy Alton, ainsi que Marc Giély sur une mountain bike, au Cirque d’Hiver Bouglione, en 2011.

Autres artistes sur cycles

Cyclistes aériens : Acrobates aériens utilisant des cycles comme agrès. En 1897, les Batta exécutaient des exercices suspendus à un grand-bi tournant à l’envers sous une étoile lumineuse. Ce numéro fut présenté plus tard à motocyclette par les Loïs. Après la deuxième guerre mondiale, les Idalys créèrent l’étoile magnétique avec un monocycle. Ce numéro fut repris par la suite par d’autres trapézistes. Dans les années 1950, Erik Bartens se tenait sur la roue arrière de son vélo, en équilibre sur un trapèze Washington. À la même époque, le trio Lucien Marconi présentait une combinaison aérienne dirigée par un monocycle et le trio Allan, Walthers et compagnie, à moto, faisait tourner un manège infernal.

Barber au Cirque Rancy - cyclistes

Barber au Cirque Rancy

Cyclistes casse-cou : Acrobates cyclistes présentant une attraction à haut risque. Le début du XXème siècle vit une éclosion de numéros à sensation. W. H. Barber, à l’Empire de Londres, en janvier 1903, fut le premier, en Europe, à tourner le looping the loop à bicyclette. Ugo Ancillotti, à son tour, créa le looping the gap, avec la boucle ouverte, et les Noiset s’imposèrent dans le cercle de la mort puis sur la table du diable. Alfred Court créa ensuite l’S infernal, avec un vélo à 5 roues. Hélène Dutrieu, ou Mademoiselle Aboukaia, dévalaient à bicyclette une rampe inclinée telle une flèche humaine. Les Equant Cycling Catalini pédalaient sur un plateau infernal. Yags créa le gyroscope acrobatique et Mann Ret le gyroscope humain. Abbins se spécialisa dans le lattis infernal combinant le Todes-Ring et le Globe infernal. Il y eut encore les Trick Riding, Roues diaboliques, murs de la mort et autres globes infernaux.

Joe Jackson par Serge - cyclistes

Joe Jackson par Serge

Cyclistes comiques : De nombreux artistes de grand talent ont décliné sur le mode comique l’art de l’acrobatie sur cycles. Un des premiers fantaisistes sur cycles fut Harry French, un acrobate de grande valeur. Le célèbre Joe Jackson (1878-1942) inventa le personnage du voleur de bicyclette, qui fut repris par son fils Joe Jackson Junior et par une nuée d’imitateurs. La période de l’entre-deux-guerres vit l’éclosion de talents comiques tels Robbins le dompteur de bicyclette, Ma tante la folle du vélo, et l’hilarant clochard Sam Barton. Costumé en Ecossais d’opérette, Nello fut surnommé l’humour qui roule. Nicol et Martin tenaient le haut de l’affiche du Cirque Medrano, en 1937. Les autres vedettes du genre furent Walter Nilson, Bowden et Garden, Arthur Klein ou Maurice et May. Des artistes tels les Paetzold, Arnold et Delfini, les Brockway, ou les Brampton créèrent des vélos excentriques et loufoques. Le fils de Larry Nicol, Allan Kemble, devint à son tour une étoile du rire du monde du Cirque et du Music-Hall. Pendant dix minutes, ce gentleman tentait de monter sur un perchoir sans y parvenir. Du grand art ! Avec bonheur, une nouvelle génération de comiques sur cycles investit les pistes avec des argumentations originales comme Jacques Schneider, qui donna toute la mesure de son talent en tournant des sauts périlleux à bicyclette sur un trampoline.

Cyclistes sportifs : Acrobates sur cycles qui ont choisi le sport comme thème de leur numéro, (à ne pas confondre avec les coureurs cyclistes). Avec une touche d’humour, des équipes à vélo disputent des matches de polo, de basket et de football. En Amérique, la troupe de King Charles, à partir de 1968, disputa un étonnant match de basket-ball sur monocycles.

Fu Xiu - photo C. Ichaï - cyclistes

Fu Xiu – photo Charles Ichaï

Cyclistes sur piédestal : Cyclistes équilibristes présentant leurs exercices sur un piédestal surmonté d’une étroite plate-forme. Eldid, Ottago Bill, les Marinos, Willy et Jo, ou Rih Aruso se distinguèrent dans cette discipline. Depuis les années 1950, les artistes chinois ont particulièrement renouvelé le genre avec des équilibres inouïs. En 1987, les trois équilibristes sur cycles de An Hui présentèrent un exercice ahurissant. En équilibre sur la roue avant d’une bicyclette posée sur un piédestal à grande hauteur, ces jeunes artistes réalisaient une colonne à trois. Soudain, la voltigeuse située en troisième hauteur tournait un saut périlleux et retombait sur les épaules de la porteuse de base. Simultanément, la seconde tournait, elle aussi, un saut périlleux et se recevait sur la selle du vélo. La même année, Fu Xiu Yu, présentait la jonglerie des bols sur un perchoir roulant sur une grosse boule en bois.

Robic au Cirque Amar - cyclistes

Robic au Cirque Amar

Coureurs cyclistes : Des vedettes du sport cycliste tinrent la tête d’affiche de certains cirques. Au tout début du XXème siècle, sur une piste en lattis de 24 mètres, ressemblant à un abat-jour renversé, Garin et Lesna disputèrent des courses poursuite, au Nouveau Cirque puis à l’Olympia de Paris. Pour la saison 1937 du Cirque Pinder, Charles Spiessert engagea les champions cyclistes Charles Pélissier, André Leduc, Pierre Magne et Ferdinand Le Drogo. Ces sportifs, chaque soir, disputaient une course sur home-trainers. Cette même formule fut reprise par Robic, Caput, Chopin et Guégan au Cirque Amar en 1958.

Vélocipédiste : Mot ancien pour désigner un cycliste qui utilise un vélocipède.

Vélofiguriste : Néologisme pour présenter un acrobate à bicyclette. Le cycliste Oscar Seilov était annoncé ainsi dans le programme du Cirque sur Scène d’URSS, lors de sa tournée en France en 1989.

Voleur de bicyclette : Parodie d’un clochard qui vole une bicyclette abandonnée. Ce numéro fut créé par Joe Jackson en 1899, à l’Olympia de Paris. Ce sketch fut repris ensuite par son fils, et par de nombreux imitateurs.

Les cycles
Bello Nock - cyclistes

Bello Nock – photo François Dehurtevent

Bicross : Vélo utilisé par une nouvelle génération d’acrobates. Le bicross, contrairement à la bicyclette d’acrobate, est à roue libre. Il est muni d’un frein, et ses roues ont un petit diamètre. Rob Alton est l’un des pionniers de l’acrobatie sur bicross au Cirque.

Bicyclette : La bicyclette d’acrobate est à pignon fixe et sa fourche avant est droite. Elle est généralement nickelée.

Bicyclette de poche : Vélo miniature utilisé par les cyclistes pour obtenir un effet comique. Synonyme : Biclo miniature.

Bicyclette symphonique : Voir à Vélo Musical.

Bike : Mot anglais pour désigner une bicyclette.

BMX : Vélo tout-terrain utilisé par une nouvelle génération d’acrobates cyclistes comme Frank Wolf, en 1997.

Cycles : (Vient du grec kuklos puis du latin cyclus). Désigne l’ensemble des machines sur roues utilisées par les acrobates à bicyclette.

Hacker et Lester - cyclistes

Hacker et Lester sur grand-bi

Demi-cycle : Monocycle, avec une roue en forme de demi-lune, qui fut utilisé par Nic Kaufmann (1861-1943). En anglais, se dit semi-cycle.

Grand-bi : Contraction de grand-bicycle. Ce vélocipède, appelé en anglais penny-farthing, avec une grande roue à l’avant, fut créé en 1871 par James Starley et William Hillman, et remplaça le vélo du type Michaux. Ce cycle fut utilisé par les acrobates cyclistes de la fin du XIXème siècle tels les Ancillotti, les Villion, les Zento ou Hacker et Lester. Cet engin devint par la suite une monture employée par des comédiens cyclistes. Ce grand-bi est devenu aujourd’hui un objet de curiosité. Il fut utilisé à grande hauteur par le funambule Didier Pasquette.

Grand monocle : Nom donné à un curieux vélocipède qui n’était autre qu’un cercle actionné par un grand-bi. Cet engin fut utilisé autrefois par le funambule F. Hajex.

Mono-chaîne : Grand monocycle avec un pédalier et une chaîne de transmission, qui peut être double. Synonymes : perchoir, girafe.

Le duo Strange Love - photo F.  Dehurtevent - cyclistes

Le duo Strange Love – photo François Dehurtevent

Monocycle : Machine composée d’une roue actionnée par deux pédales fixées sur le moyeu, avec une fourche droite et une selle. Le créateur du genre est Alessandro Scuri, dans les années 1880. En anglais : Unicycle. En allemand : Einrad. Voir à Cyclistes.

Mono-guidon : Guidon de bicyclette muni d’une fourche et d’une roue, utilisé par des comiques à bicyclette.

Mono-roue : Roue mue par deux pédales fixées sur le moyeu. En américain, on la désigne aussi par le terme l’ultime (ultimate wheel).

Pignon fixe : Terme utilisé par les acrobates à bicyclette pour désigner le disque denté fixé sur le moyeu de la roue arrière. Par contre-pédalage ce système à pignon fixe permet de rouler en arrière, de freiner, et de se maintenir en équilibre à l’arrêt.

Roue à axe : Petite roue munie d’un axe que l’on tient par les deux mains pour présenter l’effet de la brouette. Certains acrobates tentent de rouler en posant les pieds sur l’axe. Les Américains appellent cette roue l’impossible.

Tandem : Bicyclette à deux places utilisée par certains acrobates.

Tricycle : Vélo amusant à trois roues, utilisé par des clowns ou par des dresseurs pour des présentations de petits animaux. Youri Kouklatchev entrait en piste sur un tricycle sur lequel trônaient sept chats.

L'ultime par les cyclistes de Hunan - photo François Dehurtevent

L’ultime par les cyclistes de Hunan – photo F. Dehurtevent – cyclistes

Ultime : Terme américain pour désigner une mono-roue (voir à ce mot), appelé également ultimate wheel. Des artistes exceptionnels comme Tsukanov ou Gubanov firent sensation sur cette roue. La troupe de Hunan se spécialisa dans des sauts de plus en plus audacieux. Au Cirque Arlette Gruss, la troupe de 12 cyclistes de Wuquiao présenta un époustouflant numéro sur mono-roue, avec des sauts de porteur à porteur en colonne à deux ou des sauts périlleux.

Unicycle : Mot anglais qui désigne un monocycle (voir à ce mot). Employé en français, ce terme est donc incorrect.

Vélo : Apocope de vélocipède.

Vélocipède : Ancêtre de la bicyclette. Le clown Leroy fut un des premiers artistes à présenter un tel engin dans un cirque. L’événement eut lieu à Paris, au Cirque Napoléon, le 25 décembre 1861.

Vélocipède aérien : Terme tombé en désuétude, pour désigner un vélocipède à roues sans pneu, utilisé par les funambules.

Les vélos comiques de Paetzold  - cyclistes

Les vélos comiques de Paetzold

Vélo comique : Bicyclette utilisée par les clowns et les Comiques à bicyclette. Depuis que l’acrobatie sur cycles s’est imposée sur les pistes des cirques et les plateaux des music-halls, les Comiques à bicyclette ont inventé une quantité phénoménale d’engins sur roues de la plus haute fantaisie, du biclou de poche au vélo Tour Eiffel, aux bicyclettes excentriques ou grotesques. Dès la fin du XIXème siècle, des artistes comme Nic Kaufmann ou Heinrich Grosse, utilisèrent des monocycles à roue en forme de demi-lune, ou ovale, voire sans jante. Robbins métamorphosa sa bicyclette en mustang indomptable ; Paul Paetzold construisit des vélos adaptés à une multitude de personnages carnavalesques ; Gervaise fut le roi des vélos loufoques et les Brockway créèrent des modèles spécialement adaptés aux personnages de dessins animés, de Félix le chat à Mickey.

Vélo démontable : Bicyclette d’acrobate dont chaque élément peut s’enlever au cours d’une routine. Cet exercice classique de l’acrobatie sur bicyclette peut être présenté de façon dite sérieuse ou comique. De nombreux comiques à bicyclette, de Joe Jackson à Sam Barton, ont su tirer le maximum d’effets amusants avec un tel vélo.

Vélo musical : Bicyclette agrémentée d’accessoires musicaux permettant à l’artiste de jouer de la musique. Le clown Dimitri jouait une alerte mélodie sur une bicyclette constellée de timbres accordés. Gavrilov et Petrov, costumés en chasseurs, faisaient leur entrée en tandem. Comme par magie, leur pompe à vélo devenait un jazzo-flûte et le porte-bagages, un xylophone. Zigoflute fut le créateur de la bicyclette symphonique parsemée d’instruments en tous genres.

Le zigag - cyclistes

Le zigag

Vélo miniature : Bicyclette de petite taille. Au début du XXème siècle, Maurice Nicolas, dit Tsom-Tsom, fut un des premiers artistes à utiliser de façon comique ce vélo miniature. Le record de la miniaturisation semble avoir été atteint, en 1998, par Jacques Puyoou, qui s’est construit un tandem de 38,5 cm de long, 19 cm de haut, avec des roues de 12 cm de diamètre. Sur le porte bagage arrière, se trouve une petite boîte qui contient un vélo de 11cm de long, 6,8 cm de haut, avec des roues de 2,4 de diamètres. Bien entendu, Jacques Puyoou roule sur ce vélo miniature. Synonyme : Bicyclette de poche.

Vélo Tour Eiffel : Vélo construit avec un grand cadre. Au début du XXème siècle, Newhouse, puis Abbins, furent des précurseurs qui utilisèrent ce vélo géant de plus de deux mètres de haut.

Principaux cycles utilisés au Cirque 

Bicross, Bicyclette, BMX, Draisienne, Grand-bi, Michauline, Monochaîne, Monocycle, Mono-roue, Moutain bike, Perchoir, Triplette, Tricycle, Quadruplette, Rosalie, Roue à axe, Roue de charrette, Ultime, Vélo à roues décentrées, Vélo comique, Vélo démontable, Vélo miniature, Vélo musical, Vélo Tour Eiffel, Zigzag.

 affiche Barnum & Bailey - cyclistes

Les cyclistes chez Barnum & Bailey

Principales figures de base sur cycles 

Boomerang-swing, Cabrade, Dérapage, Equilibre de mains sur le guidon, debout les pieds sur le guidon, debout un pied sur la selle, de tête sur la selle, Marche à reculons, Pédalage à l’envers, avec les mains, Passage dans le cadre, Pied sur la selle, sur le guidon, Pirolets, Pirouettes sur la roue arrière, la Sirène, Sauts divers, Sur place, Tours de guidon.

Dominique Denis

L'Encyclopédie du Cirque par D. Denis

L’Encyclopédie du Cirque par Dominique Denis

Adaptation et extraits de L’Encyclopédie du Cirque – Dominique Denis – version e book – Arts des 2 Mondes – Paris – 2013 

Sources
  • Cyclistes : Attractions cyclistes – Nouveaux Temps – Gustave Fréjaville – 29/5/1941.
  • Ugo Ancillotti, gentilhomme de cirque – Dominique Denis – Le Cirque dans l’Univers – n° 177.
  • Découvrez le Cirque – Dominique Denis –
  • Les Comiques à Bicyclette – Dominique Denis.
  • Le sens de l’équilibre – Adrian – p 53 à 68.
  • La Merveilleuse Histoire du Cirque – Henry Thétard – p 268-330-331.
  • Cirque Parade – Adrian – p 121 à 124.
  • Cirque de Charme – Jacques Richard – Le Cirque dans l’Univers – n° 184.
  • Virtuose – J. Motte – Le Cirque dans l’Univers – n° 243.
  • Cyclistes aériens : Cyclistes aériens – Dossier de l’Auteur.
  • Ils donnent des ailes au cirque – Adrian – p 23 à 25.
  • Attractions Sensationnelles – Adrian – p 103-104.
  • Cyclistes casse-cou : Cyclistes casse-cou – Dossier de l’Auteur.
  • Bicyclette et force centrifuge – Henri de Thersant – La Nature – Janvier 1903.
  • Attractions Sensationnelles – Adrian – p 15 à 40 – 55 à 62 – 115-116.
  • Cyclistes comiques : Les Comiques à Bicyclette – Dominique Denis.
  • Le sens de l’équilibre – Adrian – p 59 à 62.
  • Cyclistes sportifs : Les Comiques à Bicyclette – Dominique Denis.
  • Le sens de l’équilibre – Adrian – p 64.
  • Cyclistes sur piédestal : Cyclistes équilibristes – Dossier de l’Auteur.
  • Le sens de l’équilibre – Adrian – p 55-56.
  • Cirque – Février – 1987.
  • Vélocipédiste : C. B. – D. Denis – p 7.
  • Vélofiguriste : Programme du Cirque sur Scène d’URSS – 1989.
  • Voleur de bicyclette : C. B. – D. Denis p 33 à 43.
  • Bicross : Les Comiques à Bicyclette – D. Denis.
  • Bicyclette : Les Comiques à Bicyclette – D. Denis.
  • Bicyclette de poche : Les Comiques à Bicyclette – Dominique Denis.
  • Le Cirque et son Langage – Jean Baudez – Vie et Langage – n ° 127.
  • Bike : Au Music-Hall – Gustave Fréjaville – p 160.
  • BMX : Notes de l’Auteur.
  • Cycles : Les Comiques à Bicyclette – D. Denis.
  • Demi-cycle : C. B. – D. Denis – p 44.
  • Strange feats & clever turns – C. Holland – p 182.
  • Grand-bi : B. – D. Denis.
  • L’enCYCLEopédie – J. Dury – p 30 à 33.
  • Grand monocle : C. P. A. Hajex.
  • Mono-chaîne : C. B. – D. Denis.
  • Monocycle : Sur une seule roue – C. B. – D. Denis – p 56 à 65.
  • Mono-guidon : Catalogue Agility – p 8.
  • Mono-roue : C. B. – D. Denis.
  • Pignon fixe : L’enCYCLEopédie – J. Dury.
  • Roue à axe : C. B. – Dominique Denis.
  • Tandem : C. B. – D. Denis.
  • G. R. I. C. F. – R. Barrier – p 160.
  • Tricycle : Mes amis les chats – Youri Kouklatchev.
  • Ultime : C. B. – D. Denis.

    Les Comiques à Bicyclette par D.  Denis - cyclistes

    Les Comiques à Bicyclette par Dominique Denis

  • C. U : n° 233.
  • Unicycle : C. B. – D. Denis.
  • Vélo : C. B. – D. Denis.
  • Vélocipède : C. B. – D. Denis – p 7.
  • Vélocipède aérien : C.P.A. – Collection de l’Auteur.
  • Vélo comique : C. B. – D. Denis – p 44 à 55.
  • Vélo démontable : C. B. – D. Denis.
  • Vélo musical : C. B. – D. Denis – p 172 à 182.
  • Vélo miniature : C. B. – D. Denis – p 76 à 87.
  • Vélo Tour Eiffel : C. B. – D. Denis – p 107 à 116.
  • À lire 
  • L’Encyclopédie du Cirque – Dominique Denis – version e book – Arts des 2 Mondes – Paris – 2013.
  • Les Comiques à bicyclette – Dominique Denis – Arts des 2 Mondes – Paris – 1998.
  • En piste, les acrobates – Adrian – 1973.