Sélectionner une page

Enrico Rastelli, le meilleur jongleur de tous les temps

par Olivier Caignart

Rastelli en kimono

Rastelli en kimono – Affiche

Enrico Rastelli a l’illustre honneur de porter le titre de meilleur jongleur de tous les temps. À son époque, il faisait sensation, toutes disciplines confondues.

Totalement dédié à son art, Enrico Rastelli s’entraînait tous les jours de 9H à 17H, sans même s’arrêter lorsqu’il discutait. Outre sa gentillesse, sa candeur et son sourire que le public adorait, il révolutionnait le genre par son innovation, notamment avec les ballons et les bâtons qu’il emprunta aux jongleurs japonais, mais aussi par la durée plus longue de son numéro.

Son père, lui aussi fut jongleur, mais avec un succès moindre. C’est sans doute la raison qui l’a poussé à interdire à Enrico de pratiquer la jonglerie. Bravant cette interdiction, celui qui allait devenir le plus grand jongleur du monde, apprit son art en cachette à la lueur d’une chandelle. Lorsque son père vit le don et les résultats de son fils, il leva, et c’est une grande chance pour le monde, son interdiction.

Voici quelques extraits de commentaires de chroniqueurs ou d’historiens :

Dr A. Thooris :

« …  Rond, musculaire, au modelé ondulé avec attaches fines, le visage comme une pomme rose, le nez tout juste assez busqué pour affirmer le mâle, Rastelli souriait, charmait, virevoltait, bondissait, inlassablement. Des trajectoires variaient d’amplitude, de distance de force, comme des gammes. Il était couvert de sueur mais saluait en riant, sans rien d’un histrion et recommençait après chaque bravo, pour se donner encore sans réticence, avec la prodigalité des héros ingénus qui ne savent pas compter avec la vie. Et il partait en dansant, comme Tristan ou Zarathoustra, fier d’avoir surpassé Kara, le plus célèbre des jongleurs qui jonglait avec sept objets tandis que lui en maniait dix… »

Enrico Rastelli - photo Weitzmann

Rastelli – photo Weitzmann

André Legrand-Chabrier :

« …  Or tous les tours de Rastelli le sont (rares et difficiles). Et ils ne le paraissent point, tant il est joyeux de vivre. Je ne connais pas de spectacle plus optimiste que celui d’un Rastelli, jongleur… », 

Louis Merlin :

« …  Rastelli peut se vanter d’extraordinaires réussites, je ne parle pas seulement de son numéro, qui est au-dessus de tout éloge, mais aussi des articles qu’il a provoqués. De fait, il nous a tous forcés, même les plus techniciens d’entre nous au lyrisme et à la poésie ».

Enrico Rastelli à la Tour Eiffel

Rastelli à la Tour Eiffel – photo Lorelle

Dominique Denis :

« …  Jérôme Medrano prit le risque de faire venir à prix d’or, en octobre 1930, le fabuleux jongleur Enrico Rastelli, et de le mettre en haut de l’affiche. Si Rastelli était connu des amateurs éclairés, il ne l’était pas du grand public. Malgré ce handicap, Jérôme Medrano sut en faire une vedette. Pour la première fois dans les annales du Cirque, un jongleur allait remplir une salle de spectacle. Enrico Rastelli revint sur la Piste montmartroise, l’année suivante, et fit salle comble… »

Parmi les lieux qu’il a enchantés, on peut citer, entre autres, le Cirque Gatti en Italie, Schumann à Copenhague, Medrano, l’Empire et l’Alhambra à Paris, le Palais d’Eté de Bruxelles, Bertram Mills à l’Olympia de Londres, Carl Hagenbeck en Allemagne, le Löwenbrau-Varieté de Hannovre, l’Apollo Nuremberg, le Hansa Theater de Hambourg, le Krystall Palast de Leipzig, la Scala, le Winter Garten de Berlin, l’Hippodrome de New York, le circuit des Keith Theaters aux Etats-Unis.

Les exercices de Rastelli 

exercices de Rastelli - demoiselles Vesque

Rastelli par les demoiselles Vesque

Certaines des figures qu’il proposait au public ont complètement disparu du répertoire moderne :

– Il jonglait avec six assiettes et faisait rebondir une balle du sa tête ou encore six assiettes tout en sautant à la corde (manipulée par ses assistants).

– Allongé sur le dos, il faisait tourner sur un pied une large étoile à cinq branche, un anneau sur son autre pied, une autre étoile sur un bâton dans sa bouche et trois massues avec ses mains.

– Une routine avec un ballon de rugby, objet extrêmement difficile à manipuler.

jongleries de Rastelli par les demoiselles Vesque

Autres jongleries de Rastelli par les demoiselles Vesque

– Quinze équilibres de ballons et de perches simultanés sur le corps.

– Des routines avec ballons et bâton de bouche.

Sa mort, prématurée due à une infection de la gencive aggravée par son hémophilie, a été un choc dans le monde entier. La radio allemande a interrompu ses programmes et les journaux ont déploré cette perte tragique de cet artiste au sommet de sa gloire et de son art.

Des milliers d’admirateurs se sont réunis à son enterrement, un mausolée a été érigé en son nom à Bergame en Italie.

Quelques années plus tard, le concours du meilleur jongleur fut organisé, et c’est évidemment le nom de Rastelli qu’on donna au trophée.

Olivier Caignart
À lire :
  • Enrico Rastelli, il signore dell’equilibrio – Pietro Barachetti – Grafica & Arte – Bergamo.
  • Enrico Rastelli – und die besten jongleure der Welt – Karl-Heinz Ziethen – Berlin -1996.