Sélectionner une page
Année 1905 au Cirque : Chronique tenue par Dominique Denis.

 Année 1905 au Cirque : Création du cirque de Troyes, de Francfort et de l’Hippodrome de New York.

Année 1905 au Cirque : Janvier 
Adam Forepaugh and Sells Brothers - Année 1905

Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus

À Paris, l’année débute dans la joie avec Luigi et Paolo Fratellini au Cirque d’Hiver, Moriss et Théodore Mariani au Nouveau Cirque, et les clowns vedettes Orlando Averino et Antonio, à Medrano.

André Plège a monté une construction à Nice, pour débuter le 22 janvier, tandis que son beau-frère Henri Day, dit Despard Plège s’est installé à Dunkerque du 15 au 29 janvier.

L’incroyable jongleur de cerceaux roulants Everhart triomphe à l’Appolo de Düsseldorf.

Aux Etats-Unis, James A. Bailey et les frères Ringling deviennent les propriétaires du Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus qui débutera sa tournée en avril prochain.

Année 1905 au Cirque : Février
Les 7 Perezoff - Année 1905

Les 7 Perezoff

Après Dunkerque, Despard Plège présente son spectacle à Calais du 12 au 26 février. À Rouen, la partie comique du Cirque Continental dirigé par Bisini et Loyal, est animée par le clown Périer. Arrivée à Mayenne du cirque belge Moustier avec à l’affiche, la pantomime intitulée La Guerre Russo-Japonaise. De son côté, Pinder tourne dans le Tarn et Garonne

Pendant ce temps, dans la capitale française, on peut applaudir au Nouveau Cirque, l’acrobate à cheval E. Aguimoff et les 7 Perezoff dans leur pantomime jonglée au restaurant. Le casseur d’assiettes Bagessen obtient un énorme succès sur la scène de l’Olympia. Au Cirque d’Hiver, le fougueux acrobate à cheval Francesco Fratellini interprète le matelot du Varyag, et la pantomime finale est intitulée : Tous toqués !

Enfin, à Medrano, on ne se lasse pas d’admirer les charmantes écuyères Concettina, Marie, Wally, et Ella. À noter également le numéro surprenant de Kosta l’homme qui se dévisse, et en supplément au programme, une projection cinématographique de l’American Vitograph.

Année 1905 au Cirque : Mars 
Cirque de Troyes - Année 1905

Cirque de Troyes

Le 18 mars 1905, boulevard Gambetta, à Troyes, inauguration du cirque en pierres. La première a lieu avec le spectacle du Cirque d’André Plège, composé de 16 numéros parmi lesquels brillèrent la cavalerie Plège, la haute école du professeur Amato, les sœurs Maïss, sur le fil, les icariens Nagels, l’Auguste Gontard entouré de ses petits amis à quatre pattes, et le populaire clown Joe Cashemore. André Plège continuera ses représentations jusqu’au 30 avril. Pendant ce temps, de nouveaux cirques se construisent comme à Toulon, avenue Lazare-Carnot, et à Paris, avenue de la Motte-Piquet. Le 25 mars, on apprend le décès du grand ami du Cirque, Jules Verne. Despard Plège s’est installé à Bordeaux, à partir du 26 mars, avec la vedette du vélo acrobatique unijambiste Eddie Giffort, célèbre pour sa descente vertigineuse. Dans un autre programme, Charles Clarke exécute des sauts périlleux avant, arrière, et double-pirouettes à cheval.À Paris, au Nouveau Cirque, la pantomime est intitulée Les Joyeux Nègres. Au Cirque Medrano, la principale attraction est la troupe Pichel dans ses jeux icariens.

Au Madison Square de New York, première du Barnum & Bailey Circus, le 23 mars, tandis qu’à Mexico, la troupe Wormwood installée au Teatro del Renacimiento, présente un copieux programme avec en vedette, le cycliste Johnstone, et les clowns Bannack.

Année 1905 au Cirque : Avril 
Buffalo Bill en France - Année 1905

Buffalo Bill en France

Ce n’est pas un poisson d’avril ! Venant de Grande Bretagne, le fantastique Buffalo Bill’s Wild West and Congress of rough Riders, s’installe à Paris, le 1er de ce mois, au Champ-de-Mars pour une série de représentations exceptionnelles. Le spectacle présenté par une troupe de 800 personnes et de 550 chevaux, est composé de défilés, de jeux équestres, d’exhibitions ethniques, d’exercices militaires, de courses hippiques, et de reconstitutions historiques comme le dernier combat du Général Custer. On peut aussi, moyennant un supplément de 50 centimes, visiter le Buffalo Bill’s Annexe avec des phénomènes, comme la Princesse Nouma Hawa, et des attractions diverses comme le professeur Sackatto et ses lièvres musiciens.

À Medrano, la saison continue avec les cyclistes Dunedin. Le 14 avril, l’intrépide Marcelle Randall, connue au Théâtre sous le nom de Suzanne Deville, se tue accidentellement au Casino de Paris, en effectuant le Tourbillon de la mort, en automobile.

En Amérique du Nord, Le 7 avril, débuts du Otto Floto Circus à Hermosillo. La tournée annuelle des frères Ringling commence le 8 avril, au Coliseum de Chicago.  Le 12 avril, inauguration de l’Hippodrome de New York, un monumental bâtiment de 5.200 places. Après le Madison Square, le Barnum & Bailey Circus continue à Brooklyn du 24 au 29 avril. Le Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus débute sa tournée à Colombus le 22 avril. Au Mexique, la cavalerie de Vinella est une des principales vedettes du Cirque Orin.

En Europe, la troupe icarienne Mirza-Golem est engagée au Nouveau Cirque Suisse dirigé par le Chevalier F. Charles. Antonet et Walter, restent les clowns favoris des Portugais au Coliseu de Lisbonne. L’écuyer Courtault présente son numéro de dogcart au Cirque Hollandais Durandsen à Gand. Le Cirque Alfredo Guillaume séjourne à Trieste, et celui de Rodolfo Guillaume, à Venise. En Angleterre, à Great Yarmouth, les écuyers et directeurs Mr and Mrs Gilbert, fêtent leur 25 anniversaire de mariage.

Annonce du Cirque Charles - Année 1905

Annonce du Cirque Charles en mai 1905

Année 1905 au Cirque : Mai 

Carl Krone, connu comme dompteur sous le pseudonyme de Charles, assisté de son épouse Ida, lance le 28 mai, à la Freimarkt de Brême, le Cirque Charles sous un chapiteau de 36 mètres. Miss Charles présente les lions, et Charles les ours blancs et les éléphants.

Les Fratellini sont engagés à l’Empire de Londres, du ler mai au 31 juillet, et les frères Clarke partent pour une grande tournée en Asie du sud-est avec le Cirque Harmston à partir du 27 mai. En Amérique du nord, Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus séjourne à St Louis du 1er au 6 mai, et Barnum & Bailey Circus à Philadelphie su 8 au 13 mai.

En France, Rancy donne des représentations à Toulouse, du 7 au 21 mai, avec à l’affiche les clowns Moriss et Théodore. Le Cirque De Jonghe arrive à Roubaix, et le Cirque Plège est annoncé à Caen, du 7 au 28 mai. À Niort, le Cirque Despard-Plège s’installe avec une troupe importante comprenant l’écuyer Léonard, les frères Houcke, et les clowns Antonet et Walter. Les artistes jouent une pochade militaire intitulée Gargayou en Afrique. Ce même cirque se produit ensuite du 14 au 20 à Reims, puis à Limoges à partir du 21, avec au programme le clown Cashmore, et la troupe de volants Rixford. Pour le final, la compagnie interprète Le Harem, une fantaisie orientale. Les frères Bureau, qui habituellement utilisent un chapiteau à deux mâts, entouré de palissades, montent à la fin du mois une construction en bois à Nantes. Dans la capitale, à Medrano les vedettes sont les rois du mains à mains Bobby Pandours.

Année 1905 au Cirque : Juin 
Maccadon - Année 1905

Maccadon

En Amérique, le dresseur d’ours Spessardy est engagé au Keith-Theatre de Boston. Le Barnum & Bailey Circus arrive le 19 juin à Detroit. Dans cette même ville, Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus se produira dix jours plus tard.

Nouvelles de France : André Plège, qui a repris la direction du cirque familial, séjourne à Nancy du 4 au 25 juin. Au programme, le clown Félix Gontard, et l’acrobate à cheval François Cardinale. Quant à Despard-Plège, il donne des représentations à Clermont-Ferrand du 25 juin au 27 août. Le Cique Pinder vient d’engager le trio de barristes Lexton. Le modeste Cirque Toscan, dirigé par Augusto Frediani, avec une troupe exceptionnelle, sillonne le Sud de la France. En supplément au programme, cet établissement pittoresque propose des projections de cinématographe. Medrano met à l’affiche Miss Wilson aux agrès aériens. Maccadon, qui s’intitule Le plus grand cirque de luxe de l’univers entreprend une tournée en France. Cet établissement se déplace en chemin de fer, avec 4 trains spéciaux et 76 wagons. Les affiches annoncent L’empereur des impresarios des deux mondes, avec 800 artistes et employés, 350 chevaux de prix et 2 ménageries.

En Grande-Bretagne, le Lord George Sanger’s Grand Colosseum Circus obtient un grand succès à Londres, tandis que l’on peut applaudir à l’Hippodrome, le fabuleux dresseur de cerceaux Everhart, la troupe de lilliputiens de Pantzer, et les frères Fratellini. Le 12 juin, ouverture de la saison d’été au Great Yarmouth Circus, avec en vedette miss Lucie, une demoiselle de 15 ans, d’une grosseur inégalée, le comique britannique Harry Tate, les acrobates à cheval Sloan, et la troupe japonaise Royal Yiddo. En Italie, le Circo Carlo Manetti se produit à Bologne, en Hongrie, Beketow présente les frères Houcke, et en Espagne, la troupe Briatore anime la piste du Circo Alegria. En Allemagne, Sarrasani poursuit sa tournée. À Barcelone, le 21 juin inauguration du cirque équestre Teatro Comic.

Année 1905 au Cirque : Juillet 
The field of the cloth of gold - Année 1905

Affiche des frères Ringling : The field of the cloth of gold

À Paris, le dresseur hors pair Fritz Schilling est l’attraction du Jardin d’Acclimatation. Louis Maïss âgé de onze ans fait ses débuts sur la piste du cirque Medrano. Costumé en groom, il a l’honneur et la responsabilité de passer les objets au jongleur à cheval William Aguimoff. On annonce le mariage d’Emma Avérino avec Michel Sellier, à l’église Saint-Jean l’Evangéliste, place des Abbesses.

Le 4 juillet, le chapiteau du Cirque Bureau installé au Champ-de-Mars, à Angers, est emporté par un terrible cyclone. Le Cirque Plège commence ses représentations à Amiens à partir du 7 juillet. Le Cirque Maccadon fait une arrivée fracassante dans le Berry. Son passage est annoncé par une harpe harmonique à vapeur. Le Buffalo Bill’s Wild West and Congress of rough Riders fait étape à Vesoul le 25, à Chaumont, le 26, et à Toul le 27 juillet.

Bostock est installé à Blackpool, tandis que le Tower Circus annonce la troupe Proveani. En Amérique du Nord, tandis que l’acrobate à bicyclette Harry French se produit à l’Orpheum de San Francisco, le Cirque Barnum & Bailey présente l’auto-bolide, inventée par l’ingénieur Carlis Alonso-Perez, et pilotée par Mauricia de Thiers puis par Isabella Butler. Le Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus débute le mois à St Cloud (Minnesota). Ringling arrive le 12 juillet à Berlin, dans le New Hampshire, avec la somptueuse pantomime The field of the cloth of gold (le camp du drap d’or).

Année 1905 au Cirque : Août 
L'Hippodrome de New York - Année 1905

L’Hippodrome de New York

Le Cirque Maccadon, le plus beau de l’univers, termine son périple français avec sa mise en faillite prononcée par le Tribunal de Commerce de Grenoble. À Marseille, le Cirque Alexandre présente, à partir du 18, les sœurs Miniggio, Foottit et son fils Tommy, et les clowns Antonet et Walter. Le Cirque Beketow se produit à Dijon, Plège à Boulogne-sur-Mer et Durandsen, Place de la République à Lille, avec une pantomime intitulée Napoléon. Dans la capitale française, on peut applaudir à l’Etoile Palace deux jeunes excentriques musicaux du nom de Brick et Grock. Le 18 août 1905, Charlotte Blanche Medrano, née Lippold, l’épouse de Geronimo Medrano, décède.

En Allemagne, le Cirque Henry a engagé les clowns Cavallini et la troupe icarienne Benedetti.

À New York, inauguration du fameux Hippodrome, de 5.200 places, avec une troupe de 500 artistes et 144 danseuses. Ce colossal établissement est dirigé par Thompson et Dundy. Le Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus arrive à Cadillac le 2 août, et Barnum & Bailey termine le mois d’août à Sacremento.

Année 1905 au Cirque : Septembre 
Cirque Sidoli - Année 1905

Cirque Sidoli

Le 1er septembre, le directeur russe Mathias Beketow prend la direction artistique du Nouveau Cirque de Paris. Au programme : Jean Houcke avec un groupe d’éléphants, chevaux, zèbres et chiens, le pas de deux avec Wardia Beketow et Cesar Fontana, la belle écuyère Jeanne Perès, les clowns Gobert Belling et Fips, les acrobates Bracco, et la Haute Ecole par Gustave Gaberel. La pantomime est intitulée Sibérie. Le lendemain, toujours dans la capitale française, Bostock reprend ses représentations à l’Hippodrome de la Place Clichy, avec ses fameuses entrées de cage. En annexe on peut admirer un poney affublé d’une queue de 4 mètres de long, et Frisco Kid, le cireur de bottes globe-trotter. Malgré son chagrin, Geronimo Medrano organise la réouverture de la saison. Le programme est composé de la troupe Hassan au complet, de la famille équestre Humel et des clowns Averino et Antonio, William et Charley Ilès, et Michel SellierHenri de Toulouse Lautrec publie Au Cirque, un recueil de 22 dessins, tandis que Picasso, expose sa toile Les Saltimbanques.

André Plège occupe les murs du Cirque d’Elbeuf. Pendant ce temps, deux cirques s’installent à Lille : Wulff à l’Hippodrome, avec la Haute Ecole de la baronne de Holstein ; Le Grand Cirque Hollandais de Durandsen présente lui aussi un copieux présente avec le clown Olschanski, la troupe icarienne Pichel et une pantomime intitulée La Camora. Enfin, le Buffalo Bill’s Wild West and Congress of rough Riders, à Bordeaux du 22 septembre jusqu’au 1er octobre.

En Allemagne, le Cirque Max Schumann s’est installé à Magdebourg, et le Cirque Cesar Sidoli, à Munich. Aux U. S. A. le Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus débute le mois à Chillicothe, et le Barnum & Bailey Circus s’installe à San Francisco du 3 au 10 septembre.

Année 1905 au Cirque : Octobre 
La pantomime Mexico - Année 1905

La pantomime Mexico au Cirque Busch

En Australie, le Wirth Circus séjourne à Melbourne, tandis que le cirque américain Norris & Rowe tourne au Mexique. Le Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus se produit le 25 octobre à Waxahachie (Texas), le Barnum & Bailey Circus à Dallas le 23, et termine la saison le 28 à Little Rock.

Au début du mois, le jongleur Severus Schaeffer tient le haut de l’affiche au Coliseu de Lisbonne. Dans ce même établissement, la famille d’icariens Kremo triomphe à son tour au programme suivant. Le Cirque Busch, à Berlin, comme à l’accoutumée présente un spectacle somptueux qui se termine par une grandiose pantomime intitulée Mexico. Le Cirque Sarrasani obtient un succès mérité à Tilsitt. Le fildefériste Cole de Losse est l’attraction vedette du Winter Garten. En Belgique, Beketow a envoyé son Cirque Russe à l’Hippodrome d’Anvers, et le Cirque Decock s’est établi à Tournai, avec d’excellent artistes comme les cyclistes Yag’s et Mary, le clown Friscot, et Babylas en compagnie de ses cochons dressés. Le 21 octobre, en Grande Bretagne, dernière du cirque de Lord George Sanger.

Hélène Dutrieu, dans son numéro du Bolide humain, est la vedette du spectacle du Cirque Alphonse Rancy, à Rouen. Cette attraction sensationnelle est entourée d’artistes de premier ordre comme le clown Léonard et la dompteuse Tilly Bébé. Le Cirque Plège est installé au Havre, tandis que le Cirque Variétés Loyal-Ducos donne des représentations à Cambrai. A Nantes, Despard-Plège a engagé le cycliste unijambiste Gifford qui termine son numéro par le Plongeon mortel. Malgré la concurrence de l’Hippodrome, le Nouveau Cirque à Paris, attire toujours autant de monde, avec au programme le clown Gobert Belling et son Auguste Fips, la cavalerie de Jean Houcke, et la troupe acrobatique d’Alonso Bracco. Le 27octobre, à l’Hippodrome de la Place Clichy, lors d’un gala au bénéfice du dompteur Jack Bonavita, le patron Frank C. Bostock présente lui-même une entrée de cage. Hélas, il se fait accrocher par le lion Wallace. Heureusement, il est sauvé par les garçons de piste.

Année 1905 au Cirque : Novembre 
affiche de John Higgins, sauteur aux haltères

John Higgins – sauteur aux haltères

Tandis que les Parisiens acclament Fregoli à l’Alhambra, les amateurs de cyclisme peuvent apprécier les exploits de football à vélo par Hinton et Wooton, à Medrano. Le 14 novembre, la talentueuse écuyère Jeanne Perès se marie à Nogent-sur-Marne, avec le trépident acrobate à cheval Francesco Fratellini, renommé pour ses saut périlleux.

L’incroyable sauteur athlétique John Higgins, qui exécute des sauts prodigieux, est la vedette du Cirque Alphonse Rancy, à Rouen. Le Buffalo Bill’s Wild West and Congress of rough Riders séjourne à Marseille. Une épidémie de morve décime une grande partie de la cavalerie, et il faut abattre 126 chevaux.

L’Hippodrome de Great Yarmouth présente une grande pantomime interprétée par 100 enfants, intitulée Bonnie Scotland. Le Cirque Alaska tourne au Danemark. Fin de saison pour le Adam Forepaugh and Sells Brothers Circus à Stuggart (Arkansas) le 23 novembre, et pour Ringling, le 25 à Meridian (Missisipi).

Année 1905 au Cirque : Décembre 
Façade du Cirque Albert Schumann à Franckfort - Année 1905

Façade du Cirque Albert Schumann à Franckfort

Inauguration, le 5 décembre 1905, du Cirque Albert Schumann à Frankfort, direction Julius Seeth.

Arsène Désiré Loyal meurt tragiquement lors du naufrage du paquebot qui le ramenait du Brésil.

Malgré le décès, le 3, du clown britannique Pim Pim, les amuseurs de la Piste sont à l’honneur dans tous les cirques. Ainsi, Doodles, l’enfant chéri des anglais, parodie à l’Hippodrome de Yarmouth le numéro du Capitaine Gerard et ses lions. En France, Price et Busby sont les héros du Cirque Helvetia. Les clowns Orlando Averino et Antonio Lozano terminent joyeusement l’année, au Cirque Medrano, en interprétant la parodie de la course de taureaux.

Dominique Denis

Adaptation des chroniques Il y a 100 ans par Dominique Denis dans Bretagne Circus en 2005.

Sources

Dossier chronologique de l’auteur.