Sélectionner une page

Phineas T. Barnum dirigea plusieurs cirques avant de créer en 1881, avec son associé James Antony Bailey, TheGreatest Show On Earth.

Old Columbian Circus

Le portrait en couleur de Phineas T. Barnum
Portrait de Phineas T. Barnum

Après avoir présenté au public américain la dénommée Joice Heth, la pseudo nourrice de George Washington, âgée de 161 ans – sic – Phineas Taylor Barnum connut sa première expérience de cirque, en 1836, avec le Old Columbian Circus dirigé par Aaron Turner. Quatre ans plus tard, Phineas T. Barnum acheta le Scudder’s American Museum de New York qu’il rebaptisa Barnum’s American Museum. 

En 1848, il lança sur les routes, en partenariat avec Seth B. Howes et Sherwood Stratton le Barnum’s Travelling Exhibition avec, en vedette, Tom Pouce. 

L’entreprise s’appela, trois ans plus tard, P. T. Barnum’s Asiatic Caravan, Museum and Menagerie. La firme fut ensuite, en 1852 et 1853, dirigée par Lewis B. Lent. En 1867, Barnum s’était associé avec Hyatt Frost pour diriger The Great Broadway Menagerie and Van Amburgh Menagerie.

P. T. Barnum’s Grand Traveling Museum, Menagerie, Caravan & Hippodrome

L’entreprenant William C. Coup qui dirigeait un cirque important avec Dan Castello, proposa, en 1871, à Phineas T. Barnum de créer un établissement ambulant sous un chapiteau de 5 0000 places, plus une tente pour le musée et un autre pour la ménagerie. 

Le P. T. Barnum’s Grand Traveling Museum, Menagerie, Caravan & Hippodrome ouvrit ses portes à Brooklyn le 10 avril. 

De retour à New York, Phineas T. Barnum s’installa à l’Hippotheatron qu’il avait racheté à Lewis B. Lent. Le 24 décembre, ce cirque fut détruit par un incendie. Malgré ce désastre, les représentations reprirent à New York le 29 mars 1873 puis, partit en tournée.

Great Roman Hippodrome

Faisant sienne la formule de Nicolet – de plus en plus fort  – Phineas T. Barnum, toujours en compagnie de  William Cameron Coup qui menait un cirque avec Dan Castello, inaugura  le 27 avril 1874, à New York, son Great Roman Hippodrome, une immense arène de 10 0000 places. 

Lors de la saison suivante, il partit sur les routes. En plus de la gestion de l’hippodromme, Barnum s’associa avec Pogey O’Brien pour une tournée sous chapiteau qui dura deux saisons.

P. T. Barnum’s Greatest Show on Earth, The London Circus and International Allied Shows Combined

Phineas T. Barnum
Jumbo

En 1880, Phineas T. Barnums’associa avec James Antony Bailey et James L. Hutchinson. À New York, le cirque prit alors comme enseigne le 28 mars 1881 : P. T. Barnum’s Greatest Show on Earth, The London Circus and International Allied Shows Combined, avec en sous-titre Sanger’s Royal British Menagerie and Grand International Allied Shows. 

Puis, Phineas T. Barnum acheta, au zoo de Londres, l’éléphant africain Jumbo. qui arriva, en grande pompe, à New York le 9 avril 1882. 

Il conclut en 1886 un accord avec Adam Forepaugh, un de ses plus redoutables concurrents, et présenta à New York un spectacle grandiose avec un troupeau de 60 éléphants.

Barnum & Bailey – Greatest Show on Earth

Barnum & Bailey - portraits
Barnum & Bailey

Alors que le 20 novembre 1887, la ménagerie dans ses quartiers d’hiver de Bridgeport était décimée par les flammes, Phineas T. Barnum décida de mettre fin à partenariat avec James L. Hutchinson, et de s’associer durablement avec James Antony Bailey. Le chapiteau allait désormais s’appeler Barnum & Bailey – Greatest Show on Earth. 

Le 11 novembre 1889 ce fut, à l’Olympia de Londres, la première du spectacle de Barnum & Bailey Circus. La troupe reprit le bateau et débuta la saison 1890 à New York le 12 avril.

Hélas, Phineas T. Barnum ne put assister aux débuts car il tomba malade. 

Le personnage de Cirque le plus connu au monde

Phineas Taylor Barnum décéda le 7 avril 1891 à Bridgeport. Né à Bethel dans le Connecticut le 5 juillet 1810, il avait donc 81 ans.Le nom de Barnum est resté dans toutes mémoires. Il est sans doute le personnage de Cirque le plus connu au monde.

Selon la formule The show must go home, le Barnum & Bailey Circus continua sa tournée. James Antony Bailey, qui avait acheté les part de Phineas T. Barnum à sa veuve, dirigea l’entreprise de main de maître jusqu’en 1907, date à laquelle le cirque fut racheté par les frères Ringling. Le Barnum & Bailey Circus continua de tourner sous cette enseigne jusqu’en 1919 pour devenir le Ringling Bros and Barnum & Bailey Circus.

Dominique Denis

Pour en savoir plus…

Trésors de Barnum.

Cliquez sur l’image

Une sélection de documents – d’un pouvoir émotionnel intense – qui illustrent ses spectacles grandioses : Placards, annonces, gravures, images, photos, lithographies, affiches, présentés chronologiquement et accompagnés d’un texte explicatif. 

101 documents rares en 75 pages pour 5 € seulement !

Avec cette nouvelle collection, devenez un expert ès cirque !

Sources

  • Dossiers chronologiques de l’auteur.
  • Annals of the American Circus  – 1793 – 1860 – Stuart Thayer.
  • Barnum par lui même – A. H. Saxon. 
  • Barnum, roi du bluff –  Alain Sergent.
  • Circus – Rupert Croft-Cooke & Peter Cotes.
  • Circus ans the City – New York – 1793 – 2010 – Matthew Wittman.
  • En Route to the Great Eastern Circus and Other Essays on Circus History William L. Slout.
  • Jumbo l’éléphant frappé par un train – Marie-Lyse Paquin – Sympatico – 19/09/2015.
  • La Merveilleuse histoire du Cirque – Henry Thétard.
  • The American Circus – John Culhane
  • The Circus in America – Charles Philips Fox & Tom Parkinson.
  • The circus from Rome to Ringling – Earl Chapin May.
  • The Greatest Show on Earth– Bob Brooke presents the history of the circus in America– History magazine – oct2001.
  • The Many Worlds of Circus – Robert Sugarman.
  • The Rhinoceros in Captivity : A List of Rhinoceroses Kept from Roman -L. C. Rookmaaker -Marvin L. Jones.
  • Women of the American Circus – 1880 – 1940 – Katherine H. Adams & Michael L. Keene.
  • Stars de Liliput – Dominique Denis.
  • Affiches : 1872 – 1877 – 1879 – 1881 – 1882 – 1883 – 1885 – 1889 – 1890 – 1891.