Sélectionner une page

Suivez le guide… et découvrez les personnages illustres de l’histoire du Cirque qui reposent en paix au cimetière du Père Lachaise.

par Justine Cormarèche

Philip Astley… toujours présent

Philip Astley - Voltigeurs à cehval
Philip Astley

Depuis plusieurs années, j’organise des visites pour découvrir des aspects peu connus de cette institution parisienne qu’est le cimetière du Père Lachaise.

Je vous propose une promenade virtuelle dans ce havre de paix, pour saluer les grands noms du Cirque. 

À tout seigneur, tout honneur… Commençons par Philip Astley (1742-1814) et son fils John (1767-1821). Certes, nous ne trouverons pas leur tombe, puis qu’elle a disparue. Et pourtant… dans la 7ème division… le créateur du spectacle de cirque et son fils sont toujours, bel et bien, présents, enfouis au plus profond de la terre.

Juste pour mémoire, rappelons que Philip Astley fit construire le premier cirque parisien appelé le Manège Anglais, 16 rue du faubourg du temple, le 6 juillet 1782. C’était hier !

La dynastie des Franconi

Antonio Franconi
portrait d’Antonio Franconi

Le légendaire Antonio Franconi (1737–1836) et sa famille ont régné pendant plus d’un siècle sur le Cirque français. Dans la 35ème division, nous trouvons une chapelle abritant les restes d’Antonio et de la famille de Laurent, son fils aîné :

Marie Marguerite Cousin, Marie Emilie Franconi, Antoine Franconi, André Kenebel,Marie Virginie Kenebel, Michel Dominique Victor Franconi, Marie Luigi Charles Franconi, Jean Albert Meurgé, Centa Knoelmuller, Louise Franconi.

Une deuxième sépulture est réservée à la branche d’Henri Franconi : Jeanne Marie Lequier, Jean Gérard Henri Franconi, Adolphe Henri Franconi, Emile Louis Pierrot, Félix Gustave Pierrot, Héloïse Franconi, J. V. Laborde et son épouse, Constance Pierrot, Mme Colonnier.

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur ces grandes familles du Cirque, ils pourrons consulter, la série d’articles, de Dominique Denis dans circus-parade.com

Madame Saqui et Léopold Loyal

Madame Saqui - Wauxhall à Londres
Madame Saqui au Wauxhall

Célèbre également, Madame Saqui, née Marguerite Lalanne (1786 – 1866), descendue de son fil, repose dans la division 40. Les mémoires de cette danseuse de corde renommée, qui vécut de Louis XVI au second Empire, furent écrits par Paul Ginisty. Toujours dans circus-parade.com, nous pouvons lire l’article d’Alain Chevillard qui relate sa longue carrière et qui débute ainsi : 

“… Le nom de Madame Saqui suscite l’évocation d’un monde disparu, celui d’un art charmant et délicat qui faisait jadis fureur…”

Léopold Loyal et ses chevaux
Léopold Loyal

Encore un nom célèbre du Cirque, dans la 92ème division : Léopold Loyal (1833-1889) qui inaugura le Nouveau Cirque en 1888. Comme l’écrivit Lorenzo Frediani, cet artiste exemplaire incarna si bien sa fonction de chef de piste qu’il finit par léguer son nom à la postérité.

Pezon et Foottit au Père Lachaise

Pezon - affiche avec Brutus et Flambeau
Pezon avec Brutus et Flambeau

Lorsque nous arrivons dans la 86ème division, nous croyons entendre le rugissement des fauves, et effectivement, nous trouvons le dompteur Jean-Baptiste Pezon (1827-1897). Ce belluaire fut le héros de la fête foraine. Henry Thétard le décrivait ainsi :

« …Chemise de flanelle, bottes et ceinture rouge, ses yeux miroi­taient de lueurs fugitives, ses longs cheveux flottants comme une crinière, ajoutaient encore à son sens de l’image… »

Et les clowns ? Dans la 93ème division, Georges Foottit (1864-1921) nous attend.

Footitt - Paris
Footitt à Paris

Il fut le roi des clowns de Paris. Le public se pressait pour le voir, en tutu, exécutant ses entrechats sur le dos d’un cheval lancé au galop. Avec son ami Chocolat, il forma un duo devenu légendaire.

Le Cirque au Père Lachaise

Cet immense cimetière ne représente-t-il pas l’histoire du Cirque ?

Le sujet n’est pas clos pour autant, et si vous êtes partant, je vous proposerai, plus tard, une autre visite pour renconter d’autres étoiles de la Piste qui, eux aussi, reposent au Père Lachaise.

Justine Cormarèche

Je remercie Eve Clément et Saâdi Allali du bureau de la Conservation du cimetière du Père Lachaise pour leur aide.

Sources

  • Philip Astley… toujours présent
  • Bureau de la Conservation – cimetière du Père Lachaise.
  • Plan du cimetière du Père Lachaise.
  • La Merveilleuse Histoire du Cirque – Henry Thétard.
  • Histoire illustrée des cirques parisiens d’hier et d’aujourd’hui – Adrian.
  • Cirques en bois, cirques en pierre de France – Charles Degeldère et Dominique Denis.
  • Le Cirque en France au XVIIIème siècle – Dominique Denis.
  • Philip Astley – Dominique Denis.
  • Astley, créateur du spectacle de Cirque – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • La dynastie des Franconi
  • Le Cirque Franconi – Une chambrière en retraite.
  • Franconi e la nascita del Circo – Giancarlo Pretini.
  • La dynastie des Franconi – Tristan Rémy – Le Cirque dans l’Univers – n° 76.
  • Les sépultures Franconi au Père Lachaise – Marcel Gabriel – Le Cirque dans l’Univers – n° 139.
  • Antonio Franconi, fondateur de la célèbre dynastie – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Madame Saqui et Léopold Loyal
  • Mémoires d’une danseuse de corde – Paul Ginisty.
  • Madame Saqui, une vie sur la corde – Alain Chevillard – Le Cirque dans l’Univers – n° 255 & circus-parade.com.
  • Lalanne, une grand famille de Cirque –  Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Monsieur Loyal – Lorenzo Frediani.
  • Les jongleurs à cheval – Dominique Denis.
  • Pezon et Foottit au Père Lachais
  • Les Dompteurs – Henry Thétard.
  • Dompteurs et Dompteuses de la Belle Époque – Charles Degeldère.
  • Les Mémoires de Foottit et Chocolat – Franc-Nohain.
  • Les Clowns – Tristan Rémy.
  • I Clowns – Federico Fellini.
  • Clowns de Cirque – Histoire des Comiques de la Piste – Dominique Denis.
  • Foottit et Chocolat, un duo de légende – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Le Cirque au Père Lachaise
  • Pere-lachaise.com
  • On enterre aussi les clowns – Philippe Landru – landrucimetieres.fr