Sélectionner une page

par Lia Rosamunde

Die Mascotts : Un numéro d’équilibre acrobatique d’une classe exceptionnelle de Christa et Bärbel Lange qui a enthousiasmé le grand public, pendant vingt ans, sous les plus grands chapiteaux du monde.

Exceptionnel

Les Mascotts à la Piste aux Etoiles par Bouchery
Les Mascotts à la Piste aux Etoiles – photo Louis Bouchery

Que de qualificatifs viennent à l’esprit lorsqu’on a la chance de voir l’extraordinaire numéro de Christa et Bärbel Mascotts ! Je les rencontrer lors du tournage de La Piste aux Etoiles. C’était en 1964. 

Exceptionnel, c’est le mot qui vient immédiatement à l’esprit. D’une beauté éclatante, en maillot blanc orné de plumes vertes, elles réalisaient des exercices d’équilibre à couper le souffle. Christa tenait, sur la tête,  sa sœur Bärbel, en équilibre d’un bras, ou en tête-à-tête tout en escaladant une échelle haubanée. Le tout avec grâce et légèreté.

Je me souviens de Gilles Margaritis qui disait d’elles : « …C’est le plus beau, le plus pur numéro que j’ai vu jusqu’à maintenant… »

Quant à Paul Carrière, il écrivait dans Le Figaro « … C’est un des trois ou quatre numéros qu’on retient dans une année, un numéro de classe internationale… »

Trois générations 

Trio Mascotte - affiche
Trio Mascotte

Comment peut-on arriver à une telle perfection ? Si j’avais posé la question au regretté Fernand Raynaud, celui-ci m’aurait inévitablement répondu un certain temps !

Alors, je leur ai posé la question directement, et elles m’ont répondu : trois générations !

En effet, leur grand-mère et leurs tantes présentaient déjà un numéro d’équilibres acrobatiques. Il y eut même une attraction de gymnastes sous le même pseudonyme. Leur mère faisait partie du numéro familial Les 4 Stephan.

Christa Lange est née le 7 octobre 1939 et sa soeur Bärbel, le 16 décembre 1940. Toutes jeunes, elles débutèrent avec leur mère Wally Stephan, sous la houlette de leur père Julius, le 11 novembre 1946 à Heidelberg.

Pour leur premier numéro, Wally, la maman, portait Christa et Bärbel sur ses deux épaules, puis les filles effectuaient des souplesses et des équilibres.

Au Cirque Brumbach

La période de rodage terminée, les deux sœurs assistées de leur mère, firent leurs nouveaux débuts sous le chapiteau du Cirque Brumbach en Allemagne, en 1949. 

Pour ce nouveau numéro acrobatique, sur un petit podium, Bärbel se tenait sur un seul pied sur la tête de Christa elle-même debout sur une seule jambe. Puis, Christa effectuait un grand écart. Autre exercice : Christa se penchait en arrière, en souplesse, avec sa sœur en équilibre de main sur son ventre. Comme autre exploit, Christa se tenait en équilibre de main avec Bärbel dans la même position en prenant appui sur son cou. En final, elles tenaient également un équilibre chacune au sommet d’une échelle fixe.

Le succès fut tout de suite au rendez-vous. Dans la revue professionnelle Das Organ, Julius Lange leur offrit une page de publicité. Die Mascotts étaient annoncés ainsi : Der Bombersichere Erfolg.

Die Mascotts

Christa et Bärbel - photo
Christa et Bärbel Lange – photo A. A.

Les propositions affluèrent. En décembre 1950, le music-hall d’Hambourg Allotria les engageait. Ce fut ensuite le tour en 1951 du Cirque Louis au Danemark, et l’année suivante en Allemagne, Finlande, Norvège, Autriche et Suisse. 

Outre leurs exercices, les deux sœurs avaient réussi l’exploit de se passer de leur rond de tête lors de leur équilibre de tête-à-tête.

La Norvège les rappela avec la Herbert-Revue en 1953, et le Danemark, à nouveau au Cirque Louis en 1954. En Scandinavie, elles enchaînèrent l’année suivante au Cirque Scott, puis chez Schumann à Copenhague en été 1956 pour terminer au Hansa Theater d’Hambourg.

Le numéro définitif des Mascotts était enfin réglé : Il s’agissait d’un véritable suspens pendant lequel Christa, tenant Bärbel en équilibre dans différentes positions, montait et descendait, en une ascension plus-que périlleuse, une échelle haubanée.

Le tour du monde

Christa et Bärbel en équilibre de tête-à-tête - photo
Christa et Bärbel en équilibre de tête-à-tête – photo A. A.

Après une série des grands Variétés d’Allemagne, elles eurent l’honneur, en 1957, d’être engagées chez Knie, le plus beau cirque de l’époque.

Les grandes maisons se les disputaient. Le magnifique cirque anglais Bertram Mills les retint pour trois saisons sous son chapiteau de 1958 à 1960. Entre-temps, elles étaient passées au Radio City de New York, au Ed Sullivan Show, au Belle Vue de Manchester, et au Stadthalle de Vienne.

Le Circo Americano, de Feijoo et Castilla, les appela à Madrid en 1961. Pinder ORTF les mit à l’affiche l’année suivante, puis elles firent un passage à l’Olympia de Paris. A cette occasion, Christa et Bärbel furent photographiés sur les Champs-Elysées se promenant en équilibre de tête à tête.

Sans reprendre leur souffle, elles sillonnèrent en 1963 l’Extrême-Orient avec l’impresario Wilhelm Butz,  en Corée, Japon, Phillipine et Hong-Kong.

20 années de succès

Christa et Bärbel au sommet de l'échelle
Christa et Bärbel au sommet de l’échelle – photo A. A.

Retour en Europe en 1964 avec une tournée en Suède au Cirque Scott et un tournage à Paris à la Piste aux Etoiles.

Cette année-là, Christa fêtait ses 24 ans et Bärbel ses 25 ans. Ces deux magnifiques jeunes filles se marièrent ensuite : 

Bärbel avec Anton, dit Tony Hochegger, en 1964, et Christa avec Gianni Cosentino en 1977. Bärbel eut une fille Michaela Rosa, et Christa, également, une fille Larissa.

Les Mascotts firent ensemble une dernière tournée en Suisse avec Knie en 1966, et terminèrent à Berlin à la Deutschlandhalle. Leur numéro fut filmé pour Hollywood Palace présenté par Sammy Davis junior.

De mémoire de spectatrice, rarement, nous avons pu apprécier, pendant vingt années un numéro d’équilibre acrobatique d’une telle perfection. Nous remercions Christa et Bärbel Lange de nous avoir donné un tel bonheur.

Lia Rosamunde

Sources 

  • Exceptionnel
  • Un numéro extraordinaire – Télé 7 jours – 15/04/1964.
  • Trois générations 
  • Mascotts – 30 Jähriges Artistenjubiläum – Ellontamar – Das Organ – 1966.
  • Au Cirque Brumbach
  • 35 jähriges Artistenjubiläum von Wally Stephan Lange Mascotts – L. A. L. – Das Programm – mai 1954.
  • Der Bombersichere Erfolg – Das Organ – octobre 1950.
  • Jeder ein Könner – Das Organ – décembre 1950.
  • Die Mascotts
  • Cirque Louis – Programmes – 1951 – 1954.
  • Linnanmäki – mai 1952.
  • Dictionnaire du Cirque – Dominique Denis.
  • Tournées Mascotts – Das Organ – 1952.
  • Scott – Schumann – Hansa Theater – programmes.
  • Le tour du monde
  • Knie – Magazine 1957 – 1966.
  • Bertram Mills – David Jamieson.
  • Wintersaison 1959/1960.
  • Ehrenabend des Circo Americano für die 2 Mascotts – Das Organ – 1961.
  • Pinder – direction Charles Spiessert – Dominique Denis.
  • Tête-à-tête sur les Champs-Elysées – France-Soir – 3/11/1962.
  • L’Echo – annonces 1963 à 1966.
  • 20 années de succès
  • Livre d’or de la piste aux Etoiles – Hélène Margaritis.
  • Le grand livre du Cirque – Monica Renvey.
  • Portrait de Barbara Mascott – Eliane Bollman – Cirque – n° 2.
  • Les Mascotts – Michel Alain Lagrange.

Vidéo

[youtube video=https://www.youtube.com/watch?v=VTrCygOTg9w