Sélectionner une page

Par Vladimir Castilla y Real

Tournées de Giuseppe Chiarini du nord au sud des Amériques, de 1864 à 1872, au Mexique, aux États-Unis, aux Antilles, en Amérique du sud, au Portugal et en Espagne.

Au Mexique

miss Ella - photo
miss Ella – photo A. A.

Après ses tournées en Amérique du Nord aux Caraïbes et à Cuba, Giuseppe Chiarini arriva, avec son chapiteau, au Mexique en mai 1864. Les affaires furent bonnes, et l’année suivante, il fit construire un cirque en pierre à Mexico. La salle contenait 3000 places avec une loge réservée pour l’empereur Maximilien. 

La première, en présence du monarque eut lieu le 20 mars 1865.

La troupe était de première force avec des étoiles de la piste comme la fameuse écuyère Ella Zoraya, qui en réalité un homme du nom d’Omar Samuel Kingsley. D’autres artistes réputés comme Robert Stickney, James Robinson ou les frères Hanlon, complétaient le programme.

De New York à San Francisco

Le séjour de Giuseppe Chiarini au Mexique prit fin. Avec sa troupe, il s’installa à l’Hippotheatron de New York en juin 1866, puis sous un chapiteau. Durant l’hiver, il s’installa à la Nouvelle Orléans. Les années suivantes, il tourna en Californie et au Nevada.

Pour se produire à San Francisco en 1869, Giuseppe Chiarini s’associa avec les directeurs Henry C. Lee et George F. Ryland. 

D’origine anglaise, l’acrobate Henry Charles Lee (1814-1885) avait créé sa compagnie aux États-Unis à partir de 1848. Il était assisté de sa femme Margaret, de ses fils Francis et Eugène, et du joueur de banjo John R. Marshall.

L’écuyer George F. Ryland (1826-1890) avait débuté en Angleterre puis fut engagé en Amérique par Dan Rice. Marié avec Rosaline Lee, il devint l’associé de son beau-père Henry Charles Lee à San Francisco, en1866.

L’Amérique du sud

Attiré par les climats chauds, il retourna aux Antilles, puis à Panama en Amérique centrale. 

Une fois lancé, il s’embarqua avec sa troupe pour une tournée en Amérique du sud. Le cirque de Chiarini donna des représentations à partir de mars 1869 au Pérou, à Lima… au Chili, à Valparaiso et Santiago… en Argentine, à Buenos Aires… en Uruguay, à Montevideo… au Brésil, à Rio de Janeiro, Bahia et Pernambouc. La troupe traversa l’Atlantique jusqu’à Lisbonne et se rendit ensuite à Madrid.

Le personnel était important avec des écuyères comme Miss Adele, Katy Hollawav ou Fanny Brown, et des artistes tels J. Fisher, Hubert Meers ou F. Sylvestre. Les écuries comptaient une trentaine d’équidés.

De l’ouest à l’est

Annonce de Chiarini -Chicago
Annonce de presse de Chiarini – 1872

À la fin de l’année 1869, la troupe de Chiarini était de retour à San Francisco. Entre-temps, Giuseppe Chiarini avait loué son cirque de Mexico à différentes compagnies comme celle de Bell et Buislay.

L’appel du grand air se fit sentir et Guiseppe retourna à Buenos Aires en octobre 1870.

Bien implanté en Californie, il reprit ses tournées nord-américaines qui l’amènent à Chicago en août 1872, où il s’installa son Royal Itaiian Circus au Nixon Amphitheatre.

La suite de l’odyssée de Giuseppe Chiarini, à partir de 1873, en Australie, Nouvelle Zélande et Extrême-Orient fera l’objet d’autres articles…

Vladimir Castilla y Real 

Sources – Chiarini du nord au sud

  • Au Mexique – Chiarini du nord au sud
  • Storia del Circo – Alessandro Cervelatti.
  • La fabulosa historia del circo en México – Julio Revelledo Cardenas.
  • 250 anos del circo moderno en América – Julio Revelledo Cardenas.
  • 1864, el Circo Chiarini en México.
  • El circo, el circo – Luis Arturo Salmeron.
  • La ciudad y el circo – Felipe Heredia Alba.
  • De New York à San Francisco – Chiarini du nord au sud
  • Annals of American Circus – Stuart Thayer.
  • Mario Verdone – notes.
  • Olympians of the Sawdust Circle – William L. Stout.
  • L’Amérique du sud – Chiarini du nord au sud
  • New York Clipper – 6/03/1869 – 15/05/1869.
  • Histoire du cirque en résumé – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • A contemporaneidade da produçao do Circo Chiarini – Daniel de Carvalho Lopes.
  • Giuseppe Chiarini – Dominique Jando – circopedia.
  • De l‘ouest à l’est – Chiarini du nord au sud
  • William L. Stout – notes.
  • Affiches Bell & Buislay – 1869.
  • Chicago Tribune – 14/08/1872.