Sélectionner une page

Rudi Llata – hilarants clowns universels ! Le public français les découvrit au Cirque d’Hiver de Paris en 1951. Ce fut alors la révélation !

Les Rudi LLata en attraction film Feux d'Artifices - rudi llata

Les Rudi LLata dans le film Feux d’Artifices

Rudi Llata – hilarants clowns universels

Quelle explosion de joie, de bonheur, de gaîté, d’allégresse, et surtout de rire ! Ces clowns universels de génie – l’expression est méritée – représentaient une sorte de quintessence de l’art clownesque. Leur présentation était impeccable. Nolo, le clown, était beau, élégant, distingué et charmant. Les deux augustes, Pepi et Joselito, maquillés et costumés de façon identique, se complétaient à merveille, et s’entendaient comme larrons en foire, pour entortiller les spectateurs dans des spasmes drolatiques. Sans blabla inutile, les actions comiques s’enchaînaient en non-stop pour le meilleur et pour le rire. Tout en eux frisait la perfection !

annonce du Cirque d'Hiver avec les Rudi LLata en vedette - rudi llata

annonce du Cirque d’Hiver

Considérés comme les clowns les plus drôles de leur époque, les Rudi Llata ont sillonné l’Europe entière, partout avec succès, ce qui explique qu’ils étaient parfois mieux connus à l’étranger qu’en Espagne. Avec bonheur, ils surent s’adapter aux divers publics souvent si différents. Cette réussite incontestable que de nombreux artistes pourraient leur envier, justifie pleinement le qualificatif de clowns universels !

Dans son livre Les Rudi Llata, clowns universelsDominique Denis a narré l’étonnante épopée des ces clowns hilarants : Les premiers pas de Nolo et Pepi Ruiz Díaz, originaires de Málaga, qui débutèrent enfants, en 1926 au Cirque Vidal au Maroc, puis la rencontre avec Joselito Llata en 1936, et celle avec Léo Fernandez. L’auteur a relaté ensuite, leurs premiers engagements dans les cirques espagnols, puis à Lisbonne au fameux Coliseu dos Recreios.

Affiche de Cirque Pinder - rudi llata

Affiche des Rudi Llata au Cirque Pinder

Firmin Bouglione les engagea alors au Cirque d’Hiver de Paris. À partir de ce moment, leur histoire ne fut plus qu’une longue suite de représentations triomphales dans les plus grands établissements d’Europe, du Radio-Circus au Cirque Scott, en passant par Medrano, Schumann, Knie, Americano, Tower Circus, Price, Pinder, pour n’en citer que quelques-uns, ainsi qu’au Brésil au Cirque Tihany.

Cette biographie est agrémentée d’anecdotes, comme leur rencontre avec Grock, leur apparition dans le film Feu d’Artifice avec Lilli Palmer et Romy Schneider, ou leur numéro présenté devant le Pape. L’auteur y décrit également leurs entrées, comme celles du Restaurant automatique ou la Boxe. Cette étude qui n’est que la suite logique de la conférence préparée par l’auteur à l’occasion de l’Euro Clown 2004, à Barcelone, organisée par Genis Matabosch, est illustrée par les plus grands photographes de leur temps, comme Louis Bouchery, Pierre J. Dannès, Jean Despa ou Barnet Saidman.

ROMY ET LES RUDI LLATA - rudi llata

ROMY ET LES RUDI LLATA

Françoise Finck-Perrenchio

Les Rudi Llata - Clowns universels par Dominique Denis

Les Rudi Llata – Clowns universels

Clowns de Cirque -par

Clowns de Cirque – Dominique Denis – la mémoire du Cirque

À lire :
  • Les Rudi Llata – Clowns Universels – Dominique Denis – Arts des 2 Mondes – 2004. (en cours de réédition)
  • Rudi Llata – Clowns de légende – Clowns de rêve –  Gérard Gagnepain – Les carnets Couleur Cirque –  2009.
  • Clowns de Cirque – Histoire des Comiques de la Piste – Dominique Denis – Arts des 2 Mondes – 2015.

Vidéo des Rudi Llata par Lionel Lutringer