Sélectionner une page

Cirques en pierre qui furent construits de 1801 à 1850 dans les pays européens de l’Angleterre à la Russie.

Par Vojtech Molier

Cirques en pierre : Nomenclature des principaux bâtiments construits en maçonnerie en Europe de 1801 à 1850. Le sujet est tellement vaste, qu’il ne prend pas en compte, les cirques en bois, les chapiteaux, les manèges, les théâtres ou autres lieux de spectacle qui se sont adaptés au Jeux de la Piste. Cet article est appelé à être complété…

Rappel des constructions au XVIIIème siècle

la façade : The Royal Circus
The Royal Circus

Avant de citer ces principaux bâtiments, rappelons ceux qui furent construits à la fin du XVIIIème siècle.

1782 : Royal Circus and Equestrian Philharmonic Academy – Londres – direction Charles Hugues et Charles Dibdin – été 1782. Incendié en 1799 et 1805.

1783 : Nouvel Amphithéâtre ou Amphithéâtre Anglais – Paris – direction Philip Astley – première le 13 octobre 1783. La direction fut reprise par Antonio Franconi jusqu’en 1802. Il devint le Cirque Olympique – deuxième du nom – direction Franconi – le 8 février 1817. Il fut détruit par un incendie en mars 1826.

1799 : Franconi – Rouen – direction Antonio Franconi. Il s’agit de la transformation du manège de Lapommeroye de la rue Dugay-Trouin en un cirque construit en charpente et plâtre avec l’ajout d’un toit en ardoises.

1801 à 1810 – Cirques en pierre

premier Cirque Olympique - Intérieur
Le premier Cirque Olympique

1804 : The Olympic Pavillon – Westminster – Londres – direction Philip et John Astley. Ce bâtiment en pierre remplaça le cirque en bois détruit par un incendie en 1803. Il fut à nouveau la proie des flammes en 1804 et reconstruit au coin de Newcastle et Wych Street dans le Strand. Première le 18 septembre 1806. Cet établissement s’appela ensuite Olympic Saloon, Astley’s Middelsex Amphitheatre et Astley Theatre. Il fut repris par Ellinston en 1813.

1807 : Cirque Olympique – Jardin des Capucines – Paris – direction Antonio Franconi et ses fils Laurent et Henri. Inauguration le 28 décembre 1807. Fin des représentations le 27 mai 1816.

1808 : Circus Gymansticus – au Prater – Vienne – direction Christoph de Bach dont la première a lieu le 6 juin 1808. Dernière le 21 mai 1852. 

1811 à 1850 – Cirques en pierre

Cirque Olympique - Bordeaux
Cirque Olympique de Bordeaux

1827 : Cirque Olympique – troisième du nom – boulevard du Temple – Paris – direction Adolphe Franconi – débuts le 31 mars 1827. Repris par Louis Dejean jusqu’au 30 avril 1847.

Fin 1827 – Cirque Olympique – près du canal Fontanka – Saint-Pétersbourg – direction Jacques Tourniaire – exploitation du 11 décembre 1827 jusqu’en mai 1828.

1836 : Cirque Olympique – Bordeaux – rue Castelnaudoros – première direction artistique par la compagnie Vidal et Robba. Année de la fin d’exploitation : 1866.

1841 : Cirque des Champs Élysées – Carré Marigny – Paris – direction Louis Dejean – première le 3 juin 1841. Ce cirque donnait des représentations depuis 1835 d’abord en plein air, puis avec un entourage de toile. L’enseigne changea pour s’appeler Cirque National de Paris, Cirque de l’Impératrice, et après 1871, Cirque d’Été jusqu’en 1899.

Vojtech Molier

Sources – Cirques en pierre de 1801 à 1850

  • Rappel des constructions au XVIIIème siècle
  • Royal Circus, le premier cirque au monde – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Philip Astley, créateur du spectacle de Cirque – Dominique Denis – circus-parade.com
  • Le Cirque en France au XVIIIème siècle – Dominique Denis.
  • Livre : Philipe Astley – la naissance du Cirque – Dominique Denis.
  • Architectures du Cirque – Des origines à nos jours – Christian Dupavillon.
  • Histoire illustrée des cirques parisiens d’hier et d’aujourd’hui – Adrian.
  • Cirques en bois, Cirques en pierre de France – Charles Degeldère et Dominique Denis.
  • Antonio Franconi, fondateur de la célèbre dynastie – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Le cirque de la rue Dugay-Trouin à Rouen – (1784-1814) – Christian Oger.
  • Article : Cirques en bois, Cirques en pierre de Rouen – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Du permanent à l’éphémère… espaces de cirque – Pascal Jacob & Christophe Pourtois.
  • De1801 à 1810
  • Premier Cirque Olympique des frères Franconi – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Deuxième Cirque Olympique des frères Franconi – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Circus Gymnasticus, premier cirque de Vienne – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • De 1811 à 1850
  • Troisième Cirque Olympique – Dominique Denis – circus-parade.com
  • Cirque Olympique de Louis Dejean – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Bordeaux : Cirques en bois, Cirques en pierre de Bordeaux – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Premiers cirques européens de Jacques Tourniaire – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Cirque des Champs Élysées – Dominique Denis- circus-parade.com
  • En version PDF le livre :Cirque des Champs Élysées – Dominique Denis.
Trésors du Cirque des Champs-Elysées à Paris - couverture
Trésors du Cirque des Champs-Elysées – la couverture

A lire :

  • Philipe Astley – La naissance du Cirque- Dominique Denis – Art des 2 Mondes – Paris – 2018.
  • Architectures du Cirque – Des origines à nos jours – Christian Dupavillon – Paris – Editions du Moniteur – 1982.
  • Cirques en bois, Cirques en pierre de France – Charles Degeldère et Dominique Denis – 2 volumes – Paris – Art des 2 Mondes – 2002-2003.
  • Histoire illustrée des cirques parisiens d’hier et d’aujourd’hui – Adrian – Bourg-la-Reine – 1957.
  • Du permanent à l’éphémère… espaces de cirque – Pascal Jacob & Christophe Pourtois – CIVA – Bruxelles – 2002.
  • Cirque des Champs Élysées – Dominique Denis – version PDF – Art des 2 Mondes – Paris – 2019.