Sélectionner une page

Star éblouissante, Moira Orfei réussit l’exploit, durant plus d’un demi-siècle, de briller avec le même éclat au Cirque, au Cinéma et à la Télévision.

Par Alessandro Boromeo

Un nom prestigieux 

Moira star de cinéma - affiche
Moira star de cinéma

Moira est une authentique circassienne avec un nom prestigieux : Orfei. Le maestro Alessandro Cervelatti nous a fait découvrir cette lignée dès 1820 avec leur ancêtre Paolo Orfei.

Comme pour toutes les familles de Cirque, leurs arbres généalogiques sont trop complexes, ne serait-ce qu’à cause des prénoms que l’on retrouve de génération en génération. Alors, modestement, nous nous en tiendrons qu’à ses proches.

Fille de Riccardo Orfei et de Violetta Arata, Miranda dite Moira, était née le 21 décembre 1931 à Codroipo, dans la province d’Udine, en Italie.

La famille s’agrandit avec l’arrivée de Paolo l’année suivante et de Mauro en 1941.

Circo Orfei

Comme toutes les enfants de la balle, Miranda apprit les bases du métier avec ses parents.

Un an après la naissance de son frère Mauro, son père Riccardo mourut. Les pauvres orphelins furent recueillis dans la famille de leur oncle Orlando. Miranda, d’une santé fragile, fut soignée par sa tante Alba et son oncle Paride. Une fois rétablie, elle débuta dans un numéro de corde lisse avec ses cousines Grazziella Rizzoli et Liana Orfei. Ces jeunes filles étaient d’une beauté éclatante,  et personne n’était capable de dire qui était la plus rayonnante des trois.

Paride Orfei décéda à son tour en 1956. Sous la direction d’Orlando, le cirque continua de se développer. D’après les souvenirs de Giuseppe Rivarola, les spectacles du Circo Orfei étaient un modèle du genre.

Cinéma

Maciste - affiche
Maciste

La cousine de Miranda, Liana qui s’était mariée avec l’excellent jongleur Angelo Piccinelli, entra dans le monde du cinéma en tournant en 1959 ses trois premiers long-métrages.

Le grand public toujours friand de nouveaux talents découvrit à son tour Miranda, devenue Moira Orfei, qui 1960, fut à l’affiche de pas moins de cinq films.

Le premier fut Gli Amori di Ercole (en français Les amours d’Hercule) sous la direction de Carlo Ludovico Bragaglia, un des réalisateurs les plus prolifiques du cinéma italien. Ce fut le départ d’une fulgurante carrière.

Mon ami Gugliemo Tibaldi a recensé 43 films auxquels elle a participé tout au long de sa vie.

Avouons-le, ce ne furent pas des chefs-d’œuvre,  à moins de raffoler sans commune de mesure les péplums ou les pochades à la sauce napolitaine.

Moira se marie avec Walter Nones

Cependant, Moira fut dirigée par des grands noms comme Sergio Corbucci, Mario Monicelli  ou Dino Risi. Parmi nombreux ses partenaires comment ne pas citer le grandiose Toto, vénéré par tous les Italiens, toute génération confondue ?

En aucun cas, ce succès foudroyant – ses films furent diffusés dans le monde entier – ne tourna la tête de Moira Orfei.

Ses admirateurs furent légions. L’heureux élu de son cœur fut Walter Nones qui présentait un numéro de danse acrobatique avec Loredana et Williams, les Nonis Dancers. Ils se marièrent au mois de mars 1961.

Les premiers chapiteaux de Moira

Grande Circo Moira Orfei
Affiche du grande Circo Moira Orfei

Entre deux tournages, Moira retournait travailler au cirque en tant qu’artiste. Son nom fut associé avec celui de Orlando Orfei, puis en avec celui de son mari Walter Nones et de Renato Medini.

À partir de 1963, le chapiteau prit le nom de Moira Orfei. Des artistes de réputation internationale furent engagés et Moira et Walter acquirent trois éléphants et un groupe de lions. Walter allait rapidement s’imposer comme un dompteur de grande classe.

Son personnage de créature de rêve n’étant pas éternel, Moira eut l’habileté de comprendre qu’il était temps de revenir à son métier premier.

Fin 1969, à Parme, elle lança son Circo sul Ghiaccio (cirque sur glace), une véritable réussite !

Des coups durs pour Moira

De retour de Yougoslavie, le 7 novembre 1972, à Milan, le dresseur d’ours patineurs Ioan Vintoio fut victime d’une congestion cérébrale. Une demi-heure plus tard, Moira fut jeté à terre par ses éléphants.  Secourue par son mari, Moira eut néanmoins des côtes fêlées.  La cause de ce dernier incident tient au fait que ces éléphants revenaient d’une tournée en Israël et étaient encore éprouvés par le voyage.

Infatigable, Moira réapparut en piste et les tournées reprirent de plus bel, avec parfois plusieurs unités.

Lors d’une tournée en Iran, le cirque se trouva confronté aux évènements religieux du pays et dut être rapatrié en catastrophe. Le choc fut terrible pour Moira.

Avec habileté, Moira Orfei présenta chaque année des spectacles différents  comme le Cirque de Moscou ou le Cirque Chinois. Elle fit des alliances avec la télévision, et entreprit plusieurs tournées à l’étranger.

Un destin extraordinaire

l'entrée dans le XXIème siècle - affiche
Moira : l’entrée dans le XXIème siècle

Artiste complète de cirque, actrice, directrice entreprenante, elle eut le bonheur de mettre au monde deux magnifiques enfants Stefano et Lara. En plus de ses responsabilités artistiques et directoriales, elle participa à de nombreuses émissions de télévision. Les téléspectateurs appréciaient grandement son franc-parler et sa joie de vivre communicative.

Bien sûr, les années passant, son aspect physique changea. Et alors ? Sa popularité restait intacte, et le public l’aimait toujours avec ferveur.

Malgré les coups durs de la vie, elle sut à chaque fois rebondir, le sourire aux lèvres. En été 2006, lors d’une représentation, elle fut victime d’un AVC. Un an plus tard… elle revenait en piste saluer son public.

Le mystère Moira Orfei

Un soir, assis dans les places  avec un ami français, alors que Moira venait saluer, le temps d’un tour de piste en auto décapotable, celui ne comprit pas pourquoi le public l’ovationnait.

Je dus lui expliquer – sans le convaincre pour autant – que nous sommes les héritiers d’une culture d’une richesse inouïe, descendants spirituels de la Lupa…  Nous aimons, nous adorons, nous vénérons les femmes !

Alors lorsque Moira apparaissait, nous étions bien conscient qu’elle ne ressemblait plus exactement à celle d’autrefois. Mais elle semblait tellement heureuse de nous voir, qu’à notre tour, nous lui rendions au centuple ce moment privilégié de bonheur. À ce moment précis, c’était le public – nous sommes au pays de la comédie – qui menait le jeu. Les spectateurs devenaient acteurs à part entière du spectacle. Un miracolo !

La magie du Cirque

Moira avec Stefano - affiche
Moira avec Stefano

Les secrets de sa réussite sont nombreux. Outre ses qualités artistiques, un travail acharné et la notion du respect du public, Moira Orfei a su se faire réellement aimer du public italien.

Un jour de 2015, à Brescia, le 15 novembre elle nous quitté pour toujours. Le Cirque a perdu sa reine de cœur. La presse italienne lui rendit hommage. Dix mois plus tard, son mari Walter, le 26 septembre 2016, la rejoignit dans l’au-delà.

Malgré ces deuils éprouvants, ses enfants Stefano et Lara, ses petits-enfants Mandredi, Moira junior, Walter junior et Alexander reprirent la route…

Addio à Moira

Fidèle à ses origines circassiennes qu’elle a toujours revendiqué, Moira s’est imposé tant sur les écrans des cinémas que sous son chapiteau étoilé. Elle avait ce que l’on appelle en terme de métier : une présence magnétique. De plus, son amour des animaux était patent.

Par sa générosité et une rare intelligence du cœur, elle a conquis un public enthousiaste. Star de légende, Moira Orfei reste un exemple de la magie du Spectacle. Son esprit continue d’éclairer les cirques du monde entier.

Alessandro Boromeo

Sources

Circo sul Ghiaccio - affiche
Circo sul Ghiaccio
  • Un nom prestigieux 
  • Storia del circo – Alessandro Cervelatti.
  • Enciclopedia delle Donne.
  • Il circo della memoria – Alessandra Litta Modignani & Sandra Mantovani.
  • Circo Orfei
  • Tremenza – Alessandra Menzani.
  • Mario Verdone – notes.
  • Cinéma
  • Gugliemo Tibaldi – notes.
  • Cinemonitor.
  • AlloCiné.
  • Mister Movie.
  • Moira se marie avec Walter Nones
  • La carriera di Walter – Donna Glamour – 8/01/2017.
  • Riccardo Orecchia – notes.
  • Egidio Palmiri – notes.
  • Les premiers chapiteaux de Moira
  • La storia – Circo Moira Orfei.
  • La regina del circo – Michel Alain Lagrange – Cirk/75.
  • Circo sul Ghiaccio –  affiches et programme.
  • Des coups durs pour Moira
  • Giuseppe Rivarola – notes.
  • Moira Ofei – Raffael de Ritis – circopedia.
  • Un destin extraordinaire
  • Una festa per Moira Orfei – Roberto Canziani – Quantescene – 9/02/2019.
  • Alessandro Serena – Moira Orfei – le Cirque dans l’Univers – n° 219.
  • Un destin extraordinaire
  • Souvenirs de l’auteur.

suite

Moira et Toto - photo
Moira et Toto –

La magie du Cirque

  • Il circo perde la sua regina – Giuseppe Calarotta – Circus News – 15/11/2015.
  • Addio à Moira Orgei, signora del circo italiano – Republica – 15/11/2015.
  • Il Giorno – Il Post – Il Giornale – Giornale di Brescia – La Voce del Trentino – Quotidiano Piemontese – Valle Daosta Glocal – L’Adige – Virgilio – Quotidiano di Ragusa – Oggi – Nuovo Sud – Il Fatto Nisseno – Secolo Trentino – La Rampa – Firenze Post – Bergamo News – Il Paese Nuovo – Altirimini – Galatalia – Napolitan – Noi Notizie – Askanews – Trieste Prima – Liguria Oggi – L’Eco du Bergamo – Veneziano Today – Milano Today – Panorama – Internazionale – Il Secolo XIX – 7 Giorni – Udine 20…

Moira suite

  • La Gazetta Campana… di Parma… del Sud… dello Sport…
  • Il Corriere –  Corriere del Ticino…  della Lumbria…
  • La Provincia di Como… di Lecco…
  • Italia : morta Moira Orfei – swissin.info.
  • E’ morta Moira Orfei, la regina del circo italiano – La Stampa – 16/11/2015.
  • Il Messaggero – Il Centro – La Nueva Ferrara – Il Tirreno – Quibrescia – Cavaliere News – Lurlo – Lei Chic…
  • Morta la regina del circo – Il Gazzetino – 21/11/2015.
  • Il Matino – Leggo – Libero Quotidiano…
  • Avec Moira Orfei – Raffael de Ritis – le Cirque dans l’Univers – n° 260.
  • Walter Nones – La Stampa – Oggi Treviso – Il Matino – Republica – Il Messagero – Veneziano Today – Corriere del Veneto – Leggo – Il Secolo XIX – 26/09/2016.

À ne pas manquer : 

Stars féminimes au Cirque – Michèle Pachany-Léotard & Dominique Denis – Arts des 2 Mondes – 2021.

Stars féminines - couverture
Stars féminines au Cirque – couverture