Sélectionner une page

par Charmaine Leplu

Après la chanson et le cinéma, Annie Fratellini entama, avec succès, une triple carrière de clown, de directrice de cirque et d’enseignante.  

Fratellini

portrait des Fratellini au Cirque Medrano - Boum-Boum
Les 3 Fratellini au Cirque Medrano – Boum-Boum

En italien, cela veut dire petits frères. Quel nom célèbre qui rappelle le phénoménal succès de ses ancêtres, Francesco, Paolo et Alberto, du fameux trio Fratellini, célèbres en Europe et particulièrement chers au cœur des spectateurs de Medrano et du Cirque d’Hiver de Paris ! D’autres Fratellini connurent, eux aussi, de nombreux succès comme ses cousins les Craddock, son père Vittorio avec le trio Lopez, Tino le fils de Baba, ainsi que ses nombreux cousins. 

Annie naquit sur le voyage, à Alger, le 14 novembre 1932. Son père Vittorio Fratellini, était le fils de Paolo, et sa mère Suzanne Gervais, la fille du directeur Gaston Rousseau.

En tant qu’artiste, Annie fit premiers pas, en équilibre sur une boule, tout en jouant du saxo au Cirque Medrano, dirigé alors par Marcelle Roulet, du 29 avril au 30 mai 1948. 

Une enfant de la balle

A. Fratellini  par Marcel Thomas
Annie Fratellini – photo Marcel Thomas

Philippe Brun, remarquable trompettiste de jazz, l’encouragea à se lancer dans la chanson, et la demanda en mariage en 1953. C’était l’époque du music-hall, et elle eut l’honneur d’être programmée à l’Olympia de Bruno Coquatrix en 1951 avec sa chanson fétiche une enfant de la balle. Par la suite, elle enregistra plusieurs disques 45 tours.

En tournant quelques films, elle rencontra Pierre Granier-Deferre qui était assistant réalisateur, et qui devint par la suite un cinéaste de premier plan. Ils se marièrent en 1958 et, deux ans, plus tard eurent une fille Valérie.

En tant qu’actrice, Annie tourna dans une dizaine de films, sous la direction de grands noms comme Louis Malle ou René Clair.

L’amour du Cirque

Affiche Nouveau Cirque de Paris
Affiche Nouveau Cirque de Paris

Pierre Etaix lui confia le rôle principal, en 1968, pour son film Le grand amour qui se conclut par un mariage. Naturellement, ils montèrent ensemble un numéro de clowns. Pinder les engagea pour une tournée en 1971. 

Trois ans plus tard, ils créèrent le Nouveau Cirque de Paris et l’École Nationale du Cirque. Suivirent des engagements en Allemagne, Angleterre, Algérie, Belgique, Italie, Suisse et Brésil.

Le monde des clowns et du cirque pleura la disparition de son père Vittorio, dit Victor dont les obsèques eurent lieu le 12 octobre 1978 au Perreux.

Simultanément, Annie Fratellini va mener trois carrières : d’artiste, de directrice de cirque et d’enseignante.  

Sa notoriété était telle qu’en 1997, à Clichy-la-Garenne, une école maternelle fut inaugurée à son nom.

A Saint-Maur-des-Fossés, Annie Fratellini décèda le 8 décembre 1999. 

Annie Fratellini

Le souvenir et le nom d’Annie Fratellini sont toujours honorés avec son école appelée Académie Fratellini à partir de  2003… depuis, son nom a été donné à une bibliothèque à Angers, un centre d’animation à Paris, quai de la Rapée, et une à une rue à La Plaine-Saint-Denis.

La Manufacture édita, en 1989, son livre Destin de Clown.

Charmaine Leplu

Sources

  • Fratellini
  • Les Fratellini – Henry Lyonnet.
  • Histoire de trois clowns – Pierre Mariel .
  • Nous les Fratellini– AlbertFratellini.
  • Les Fratellini – La Merveilleuse Histoire du Cirque – Volume III – Henry Thétard.
  • Les Clowns – Tristan Rémy.
  • Trois clowns légendaires – Les Fratellini – Pierre Robert Levy.
  • Ce rire qui vient du cirque – Adrian.
  • Les clowns et la tradition clownesque – Pierre Robert Levy – La Gardine – 1991.
  • I Clowns – Federico Fellini.
  • Les Craddock Fratellini – Dominique Denis.
  • Clowns de Cirque – Dominique Denis.
  • Photobiographie Annie Fratellini – Berthe Judet.
  • Destin de Clown – Annie Fratellini – La Manufacture – Lyon – 1989.
  • Programme Medrano – mai 1948.
  • Echo – mai 1948.
  • Une enfant de la balle
  • Philippe Brun – L’Humanité  – 17/01/1994
  • Pierre Garnier-Deferre – AlloCiné
  • L’amour du Cirque
  • Coup de projecteur sur le Nouveau Cirque de Paris et son école – Adrian – Scène et Pistes – décembre 1975.
  • Le métier de Pierre Etaix – René Marx – Editions Henri Berger – 1984.
  • Annie Fratellini – Un cirque pour l’avenir – Jean Monteaux
  • Victor Fratellini – Adrian – Scène et Pistes – octobre 1978.
  • Le Petit Auguste Alphabétique – Yves Dagenais.
  • Pinder – direction Charles Spiessert – Dominique Denis.
  • Le cirque réinventé – Jacques Richard – Le Cirque dans l’Univers – n° 186.
  • Elle était épatante – Dominique Mauclair – Le Cirque dans l’Univers – n° 186.
  • Dictionnaire du cirque – Dominique Denis.
  • Annie Fratellini
  • La Manufacture : Destin de Clown– Annie Fratellini.
  • Annie Fratellini, la dame du Cirque – Dominique Guthuit & Célia Portet.
  • académie-fratellini.com
Stars féminines  - couverture
Stars féminines au Cirque – couverture

À ne pas manquer :

Stars féminines au Cirque – Michèle Pachany-Léotard & Dominique Denis

A lire

Destin de Clown– Annie Fratellini – La Manufacture – Lyon – 1989.