Sélectionner une page

Le film Un, deux, trois Corona, dont le titre original est Ein, zwei, drei Corona, de Hans Müller, sur le thème du trapèze volant, est sorti sur les écrans en 1948.

Par Denis Granai

Un film de Hans Müller

un, deux, trois Corona - film
un, deux, trois Corona – affiche

Ce film allemand de 1948 en noir et blanc est réalisé par Hans Müller et produit Eduard Kubat pour la Defa. 

Le scénario est signé Arthur Kuhnert, la lumière de Robert Baberkse, la musique de Hans Otto Borgmann et Bruno Balz.

La distribution

Dans les rôles principaux :
Eva-Ingelborg Scholz - Corona
Eva-Ingelborg Scholz – affiche
  • Corona : Eva-Ingeborg Scholz 
  • Dietrich : Piet Clausen
  • Gehrard : Lutz Moik 
  • Emil : Horst Gentzen
  • Rudi : Hans Neie
  • Heinz : Edgar Stecher
  • Fritchen : Ralph Siewert
  • Directeur Barlay : Hans Leibelt
  • Hugo Grandini : Eduard Wandrey
  • Madame Grandini : Annaliese Würtz
  • Docteur Waldner : Walter Werner
Petit Karl : Werner Müller

Le scenario

Corona - trois trapézistes
Corona film
L’action se situe dans le Berlin en ruine durant l’été 1945. L’heure est à la survie. Deux bandes rivales de jeunes garçons orphelins qui ne vivent que de vol et de trafics, se bagarrent et au cours de cette rixe, la jeune Corona est gravement blessée.
Ce malheureux accident met fin aux rivalités entre les deux bandes. Voulant s’amender, Dietrich et Gehrard, les deux chefs,  décident de monter un petit cirque. Se remettant lentement de ses blessures Corona s’initie au trapèze.
Barley, un authentique directeur d’un cirque va les découvrir et leur donner la chance de devenir des professionnels de la piste. Dietrich et Gehrard et Corona deviennent alors des as de la voltige, et les deux garçons tombent, tous deux, amoureux de la nouvelle ange des airs…

L’intérêt pour les circassiens

Indépendamment du charme indéniable de Eva-Ingeborg Scholz, l’intérêt de ce film reste la peinture du Berlin entièrement détruit, de la lutte pour la survie de ses habitants et de l’ambiance incomparable du Cirque allemand au lendemain de la seconde guerre mondiale.

Denis Granai

Sources

  • Film :Ein, zwei, drei Corona
  • Histoire illustrée du cinéma – René Jeanne et Charles Ford.
  • Cirque au Cinéma – Cinéma au Cirque – Adrian – 1884.