Sélectionner une page

Les Orchestres au Cirque : définition par Michel-Alain Lagrange, l’auteur de Orchestres de Cirque aux éditions Arts des 2 Mondes.

par Michel-Alain Lagrange

La musique au Cirque

affiche de Jean Richard -  orféon
Jean Richard et son orféon

Un orchestre est un ensemble de musiciens réunis pour interpréter une œuvre musicale. Aussi divers que la musique qu’elles interprètent, les formations se distinguent par le type d’instruments les constituant.

L’orchestre de cirque, composé selon le budget alloué, compte entre 6 à 13 musiciens. Il doit comprendre quelques instruments incontournables : batterie, trompettes, saxophones, trombone, clarinette, flûte, xylophone et tuba. Parfois, il est malencontreusement remplacé par des airs en conserve avec un batteur pour prévenir des moments audacieux

Musique populaire

Traditionnellement, la musique de Cirque tient à la fois de la musique militaire, de la fanfare municipale et des flonflons des guinguettes. Musique populaire, elle est dirigée par un maître de musique.

Le chef d’orchestre circassien tournant le dos à ses musiciens doit être attentif à la partition et au déroulement du spectacle. Egalement, il doit être soucieux d’associer avec subtilité les rythmes joués par les musiciens aux mouvements et à la personnalité des artistes en piste… Ce qui n’est pas toujours évident, surtout avec les animaux restant souvent imprévisibles. De là, la nécessité de jouer cette musique en direct, afin de coller le mieux possible à la réalité du spectacle présenté.

Evolution des orchestres de Cirque

livre Orchestres de Cirque
Couverture du livre Orchestres de Cirque

Naguère les chefs d’orchestre, souvent issus des tchécos, ces hommes à tout faire, dirigeaient, à la feuille, avec quelques couacs à la clef.

Puis, au XX° siècle, vont apparaître d’authentiques musiciens et compositeurs. Parmi ces maestros : Fred Adison, Carmino d’Angelo, Bernard Hilda, Raymond Brunel, Jacques Jay, Jean Laporte, Henri Martinet, Adrien Terme… et aussi Germaine Mordant et Lydia Zavatta qui ont marqué leur époque. N’oublions pas Merle Evans surnommé le Toscanini du chapiteau. Il fut, pendant cinquante ans chez Ringling Bros and Barnum & Bailey Circus, le maître de musique du Greatest Show On Earth.

Michel-Alain Lagrange

Sources

Orchestres de Cirque – Michel-Alain Lagrange.

À lire

Orchestres de Cirque – Michel-Alain Lagrange – Arts des 2 Mondes – Paris – 2021.