Sélectionner une page

En cette année 1906, Paris s’affirme comme la capitale mondiale du Cirque avec ses cinq établissements : Nouveau Cirque, Cirque d’Hiver, Medrano, Métropole et l’Hippodrome de la Place Clichy.

Année 1906 au Cirque : Janvier 

La première du Cirque Metropole à Paris, sous la direction d’Edouard Arcoz, a lieu le 5 janvier 1906. Les régisseurs sont Alexandre Nava et Valli de Laszewski. 

Cirque Métropole de Paris -
Cirque Métropole de Paris – CPA

Au programme, qui comprend 17 numéros, figure la Princesse Yvonne de Mareyna et ses éléphants, et les fameux trapézistes volants Clarkonian, avec Ernest Clark qui tourne le triple. Autre clou du spectacle : la Baronne de Holstein qui fait effectuer  un saut de barre d’une hauteur de 2,15 mètres à son cheval Milton. Enfin, la partie comique est dévolue au clown William Olschanski et aux frères Albano. 

Deux duos de clowns amusent les habitués de Medrano : Averino et Antonio, et Dandy et Randy. Au Cirque d’Hiver de Paris, on retrouve Luigi et Paolo Fratellini. La direction artistique du Nouveau Cirque est confiée à Mathias Beketow.

Année 1906 au Cirque : Février 

A l’Hippodrome de Londres, Cole de Losse, au cours de son numéro sur fil souple, effectue un remarquable équilibre sur une main, un passage à monocycle, et une non moins difficile traversée à bicyclette.

L’acrobate cycliste Romain Noiset présente une attraction périlleuse intitulée la Table de la Mortà l’Hippodrome de la Place Clichy. Sur un grand disque tournant à vive allure, mû par un moteur électrique, l’artiste se livre à d’audacieux équilibres en pédalant en sens inverse du mouvement du plateau. Puis la piste mobile pivote pour se trouver inclinée selon un angle de 45°, et l’acrobate continue à se mouvoir comme par miracle. 

L’écuyer Aguimow est régulièrement acclamé à Medrano.

Année 1906 au Cirque : Mars 

Despard Plège s’installe à Bordeaux avec à l’affiche, le clown Tom Belling, les Corradini à la tête d’un groupe original composé d’un cheval, d’un éléphant, de quatre chiens danois et de six zèbres. Georges Loyal présente la Chasse aux renards,et Miss Aboukaïa termine le spectacle avec son auto aérolithe. Ce même cirque se produit, ensuite, à Troyes du 10 au 17 mars. 

La chasse aux renards - Année 1906
La chasse aux renards de Georges Loyal

Le Cirque Périé donne une série de représentations à Carcasonne. Le directeur présente son ours Philippe, et César Wuillaume, appelé la flèche humaine, effectue le saut de la mort à vélo. 

Les Parisiens assistent au Cirque d’Hiver à la formation d’un nouveau trio de clowns composé de Luigi, Paolo et Alberto Fratellini, qui interprètent l’entrée des balayeurs.

Mars – suite

Au Coliseo de Lisbonne, la pantomime est intitulée Carnaval de Nice avec une gigantesque bataille de fleurs. Dans ce même établissement, à la fin du mois on peut applaudir l’intrépide casse-cou Mauricia de Thiers et les clowns Antonet et Walter. 

À Trieste, le Cirque Guillaume présente les fameuses écuyères à cheval Ella et Wally Meers, et le Circo Equestre Canestrelli annonce les acrobates au bambou japonais, Okito et Saru

Le Cirque Ciniselli de Varsovie met à l’affiche l’amazone Lina Marder, tandis qu’au Cirque A. D. Devigné, à Vilnius, on peut apprécier les jongleries à cheval de Herr Victor.

Les Cavallini amusent les spectateurs du Cirque Norbreck à Oslo, et Lavater Lee est la vedette de l’Hippodrome de Londres.

Année 1906 au Cirque : Avril 

En Amérique, début de Ringling à Chicago, au Coliseum le 5 avril, avec une grande pantomime intitulée The field of Gold, puis, début de la tournée, sous chapiteau, le 25 à Danville, dans l’Illinois. Encore le 5 avril, lancement de la tournée Carl Hagenbeck Greater Shows à Cuminsville. Le directeur du Barnum & Bailey Circus, James A. Bailey, meurt à Mount Vernon, le 11 avril. Il était âgé de 58 ans. Il est remplacé à la direction par George O. Star, qui présentait le numéro de l’Auto-bolide. The show must go on, et la première de la firme a lieu le 22 avril au Madison Square Garden de New York. Début de la tournée de Gollmar Bros le 28 avril à Baraboo.

The field of cloth of gold - Année 1906
The field of cloth of gold

Le dompteur Paul Spessardy, disparaît pendant l’incroyable tremblement de terre de San Francisco. 

Arrivant de Colombo par bateau, les fantastiques acrobates à cheval John Frederick et Alfred Clarke arrivent au Cirque Decock en avril.

Avril – suite 

À Trieste, la dompteuse Tilly Bébé tient le haut de l’affiche du Cirque Guillaume. 

Les Parisiens peuvent applaudir au Cirque Metropole, l’extraordinaire troupe de sauteurs Inas.

Le Cirque Toscan des Frediani voyage dans la région du Sud-Ouest. Le Cirque National Belge de Jonghe s’est installé à Roubaix.

À Bordeaux, le Cirque Despard-Plège a engagé le clown Tom Belling et son Auguste, et l’écuyère Elvira Guerra.

Année 1906 au Cirque : Mai 

Nouvelle de Chine : À Shangaï, le Spampani’s Great European Circus donne une série de représentations avec les clowns Gombert. À Canton, le 25 mai, cette fois, dans l’Ohio, aux Etats Unis, le Barnum & Bailey Circus plante ses chapiteaux. Le Yankee Robinson Circus attaque sa tournée à Adel, dans l’Iowa, le 3 mai.

En Australie, le Ashton’s & St Leon’s Combined Circus débute la saison le 22 mai.

Buffalo Bill rough riders - Année 1906
Buffalo Bill rough riders

Mai – suite

Les clowns Rico et Alex investissent la piste du Circo Alegria à Madrid. 

Buffalo Bill s’établit à Vienne à partir du 26 mai. Cinicelli donne des représentations à Copenhague.

L’écuyer Strakey tourne le saut périlleux à cheval au Cirque Otto Mark, en tournée en Allemagne. Le Cirque Albert Schumann présente un programme riche en attractions équestres, comme la jonglerie à cheval de Joe Hodgini, et la cavalerie menée par le directeur en personne. Hans Stoch Sarrasani vient de s’équiper d’un groupe electrogène.

Dans la capitale française, le spectacle de Medrano est animé par la troupe Madrigali . Le Cirque Hollandais, de C. M. J. Brantsen, et dirigé par Jules Durand, dit Durandsen s’installe à Reims du 13 mai au 20 mai, avec à l’affiche, les clown Daniels et les écuyers Proserpi.

Année 1906 au Cirque : Juin 

Le Cirque Rancy séjourne à Nancy, à partir du 5 juin. 

Le lendemain, à Forest Park, dans l’Oregon, en Amérique du Nord, début de la tournée du Burch and Reiss Show. Dode Fisk démarre le 15 juin la tournée de son dog and pony show. Barnum & Bailey Circus joue à Montpelier – dans le Vermont – le 9 juin. Le Circo Orin s’installe le 22 juin à Leon au Mexique.

Juin – suite

Le Signor Volpi’s Royal Italian Circus avec 200 animaux est à l’affiche de l’Hippodrome de Great Yarmouth, du 18 au 30 juin. 

Affiche Zeynard - Année 1906
Affiche Zeynard

Adolph Strassburger commence à s’imposer en Allemagne, tandis que la troupe de Lilliputiens Zeynard parcourt l’Autriche avec son propre chapiteau. Le Zirkus Reinsch reste renommé au Danemark.

Le cirque roumain Sidoli s’est installé à Strasbourg le 20 juin pour trois semaines. Despard-Plège est à Orléans. Les clowns sont toujours les rois à Medrano, avec Fidel-Fidel, Averino et Antonio. Le conseil d’administration du Nouveau Cirque étudie de nouvelles possibilités pour mieux rentabiliser son établissement. 

Année 1906 au Cirque : Juillet 

Les acrobates à cheval Proserpi se distinguent dans  leur numéro équestre intitulé Retour de bal au Cirque Durandsen, installé à Amiens, à partir du 8 juillet. À la fin du mois, ce cirque hollandais part s’installer à Abbeville. Toujours en France, au Cirque Loyal, le spectacle est animé par les fildeféristes Repensky. 

En Belgique, à Namur, le Grand Cirque Variété Américain met à l’affiche l’équilibriste au trapèze Nunez et les barristes comiques Corty Bros.

La direction de l’Hippodrome de Great Yarmouth en Angleterre, est reprise par le directeur Gilbert. Au programme : Les éléphants de Max Gruber, et le plus grand jongleur de l’époque Paul Cinquevalli. La pantomime a pour titre : The Walrus Hunt. À Blackpool, le jongleur de force Paul Conchas est la vedette du Tower Circus.

La belle écuyère Gusta von Botoni séduit le public du Cirque Corty-Althoff à Hanovre, en Allemagne. La fantastique troupe de sauteurs Bracco est engagée au Cirque Orlando à  Stockholm.

Juillet – suite

L’acrobate à cheval Fabri tourne des sauts périlleux au Cirque Truzzi à Riga.

En Italie, à  Vérone, au Circo Guillaume, on retrouve le jongleur à cheval Alexandre Lobe, et  Corradini avec son groupe exotique.

Au Circo Parish, les Madrilènes applaudissent les clowneries de Pinta, les tours de force spectaculaires de l’athlète Nino et les jeux icariens des Julians.

À Durban, en Afrique du Sud, au Circus Fillis, les frères Lloyd se surpassent dans leur numéro de dog-cart, et la partie comique est assurée par les clowns August et September.

Barnum & Bailey Circus tourne dans le Massassuchet. En Amérique du Sud, à Buenos Aires, au Circo St Martin, les clowns rivalisent de cocasserie. Parmi eux on relève les noms de Brick et Grock, les Plattier et enfin Antonet et Walter. Pendant ce temps, au Rosario Politeama, les clowns Palisse et Ceratto et les lilliputiens de Strasburger obtiennent un gros succès.

Année 1906 au Cirque : Août 

Le Cirque Durandsen continue ses représentations à Abbeville jusqu’au 12 août, puis s’installe à Boulogne du 19 jusqu’au début du mois suivant.  Le Cirque Pinder continue sa tournée sous chapiteau dans toute la France. Le 30 août il plante sa tente à Granville. Plège se produit à Dijon à partir du 7 août. Il part ensuite à Charleroi avec le jockey Randall et les clowns Bébé et Cyerillo. 

Au cirque-music-hall Printania, à Paris, on trouve à l’affiche les ours de Spessardy, Caroli, l’homme à la peau d’acier, et la troupe d’acrobates sur cycles Jackson. Le 31 août, réouverture du Cirque d’Hiver avec la chasse aux renards de Georges Loyal, et les clowns Averino et Michel.

Les ours de Spessardy - Antoine Plège
Les ours de Spessardy

Sarrasani est installé à Leipzig, et au Danemark, le Cirque A. Reinsch donne des représentations à Aahrus.

Arrivée de Barnum & Bailey au Québec.

Année 1906 au Cirque : Septembre 

Le 1erseptembre, au Mexique, Riccardo Bell inaugure le Artistic Circo.  Après avoir triomphé en Argentine, au Politeama de Rosario, les clowns Antonet et Walter fêtent leur retour en Europe au Coliseo de Lisbonne. Ils interprètent une parodie de La lutte gréco-romaine. En Amérique du nord, Barnum & Bailey traverse l’état de New York.

À Magdeburg, le Cirque Oscar Carré annonce l’écuyère Foureaux et les clowns Cavallini.

John Frederick et Alfred Clarke sont les vedettes du Cirque Beketow à Vienne, à partir du 29 septembre.

Septembre – suite

Le Cirque Durandsen donne sa dernière représentation à Boulogne le 8 septembre, puis enchaîne le lendemain à Calais. Pendant ce temps, Wulff s’est installé à l’Hippodrome de Lille. À Limoges, le Cirque André Plège, dans la construction en planches montée Place de la République, met à l’affiche Félix Gontard et ses chats, ainsi que les clowns Bébé et Cyerillo

Les Skis norvégiens - Année 1906
Les Skis norvégiens

Jean Houcke vient de prendre la direction artistique du Nouveau Cirque de la rue Saint-Honoré. Cet établissement luxueux et prestigieux présente un brillant spectacle avec le populaire Chocolat. Le final époustouflant est intitulé Les skis norvégiens avec une course de skieurs tirés par des chevaux et les 30 ours d’Hagenbeck présentés par Kruger, se baignant dans la piste nautique. 

Année 1906 au Cirque : octobre  

Pour la rentrée d’automne parisienne, la direction artistique de l’Hippodrome de la Place Clichy vient d’être confiée à Hippolyte Houcke. À l’affiche : Emile Gautier sur sa piste aérienne et les fabuleux  icariens sur chameaux Mirza Golem. 

À Medrano, la partie comique est dignement représentée par  les clowns Ilès et Antonio, Price et Busby, et le trio musical Miosky. Parmi les autres numéros, à noter, Kosta, l’homme qui se dévisse, et le numéro équestre de Miss Eliza, Foureaux et Manetti. À l’Etoile Palace, on peut remarquer les jeunes excentriques musicaux Brick et Grock, de retour d’Amérique du Sud. Au même programme : Ursus, l’homme fort, et les acrobates à bicyclette Thérons.

André Plège est installé à Bordeaux, tandis qu’à Liège, le Cirque Saint Sébastien propose le fantastique jockey Charles Clark.

Octobre – suite

Le Cirque Norbeck donne une série de représentations en Norvège à Stavanger.

Le Yankee Robinson Circus achève sa saison le 2 octobre à Earlham dans l’Iowa. Baton Rouge, la capitale de la Louisiane reçoit Barnum & Bailey. Fin de la tournée de Gollmar Bros le 31 octobre à Charleston dans le Mussouri.

Année 1906 au Cirque : Novembre 

Le Cirque Despard Plège, dirigé par Antoinette Plège et son époux Henri Despard, débute le 4 novembre à Rouen, avec à l’affiche la troupe d’icariens Kremo. Le dompteur Karl Spessardy est engagé, avec ses ours, au Cirque d’Hiver de Paris.

Les Kremo - Année 1906
Les Kremo – icariens

Nouvelles d’Amérique du Nord : Le Carl Hagenbeck Greater Show donne son dernier spectacle le 7 novembre à La Nouvelle Orléans. Fin de la tournée de Barnum & Bailey le 17 novembre à Richmond. W.W. Cole et J. T. Mac Caddon sont nommés tous deux à la tête de la direction de l’entreprise. Le 15, le Sells-Floto Circus débute une tournée au Mexique. Quatre jours plus tard, aux Etats-Unis, le cirque des frères Ringling termine sa tournée sous chapiteau. À noter encore la venue, le 25, du  Harry Clark Circus à Toledo. 

Année 1906 au Cirque : Décembre 

Spectacles de fin d’année à Nantes, avec le Cirque Despard-Plège, à Toulon, avec les frères Court, pour 3 semaines, et au Havre, avec Plège qui a mis à l’affiche les clowns espagnols Barracetta, Armando et ses animaux, et l’escapologiste SteeenMège fait ériger à Lyon une belle construction en bois avec une piste nautique, pour mettre en valeur le final du numéro d’ours blancs d’Hagenbeck. Le programme comprend l’écuyer Edouard Wulff, et les fameux barristes roumains Luppu.

Le Cirque Metropole parisien annonce les 4 éléphants d’Arthur Pinder. Le Nouveau Cirque a engagé les fameux jongleurs Perezoff, le populaire Chocolat assisté de Raoul, la famille équestre Lécusson, et le cheval aéronaute de M. Sydney. À l’Hippodrome de la Place Clichy on peut applaudir Will Roper et Koop, tireurs à cheval. La représentation se conclut par la pantomime India.

Décembre – suite

Le Cirque de Vienne est dirigé par Beketow, tandis qu’à Berlin le Cirque Albert Schumann propose un spectacle de qualité animé par les clowns Adolf et Coco, Olchansky et Talep, les tigres d’Henricksen et le trépident écuyer caucasien Agube Gutzow

En Amérique du Nord, le Barkley et Seeman’s Circus séjourne à Kansas City. D’autre part, deux grands cirques américains tournent au Mexique : Le Sells-Floto Circus, et Carl Hagenbeck Circus avec un troupeau de 15 éléphants.

Dominique Denis

Adaptation des chroniques Il y a 100 ans  par Dominique Denis dans Bretagne Circus. en 2006.

Sources

Dossier chronologique de l’auteur.