Sélectionner une page

Évocation d’Hippolyte Houcke, directeur parisien de 1897 à 1905, en référance au livre Le Nouveau Cirque – Paris de la Belle Époque de Dominique Denis. 

par Charmaine Leplu

Hippolyte Houcke directeur

Hyppolite Houcke - dessin
Hyppolite Houcke à l’Hippodrome

Nommé par le conseil d’administration du Nouveau Cirque de Paris, Hippolyte Houcke en devint le directeur en 1897. La nouvelle saison débuta le  17 septembre.  Ainsi, Hippolyte Houcke prenait la suite de Joseph Oller, le fondateur, qui en fut le patron de 1886 à 1889, et de Raoul Donval, son successeur, de 1889 à 1897.

Hippolyte Houcke était une personnalité européenne.  Né à Berlin, le 11 janvier 1852, il était le fils de Jean Léonard Houcke et de Adèle René. Il avait fait ses classes en tant que jongleur à cheval dans le cirque familial qui tournait en Scandinavie. À Paris, il avait dirigé lHippodrome de l’Alma fondé par Charles Zidler.

Cent kilos

Pris par le temps, Hippolyte Houcke reprit la pantomime Les Cent kilos, et enchaîna, en novembre, avec une féérie intitulée Au Texas. En février 1898, il mit à l’affiche Paris qui trotte, et en avril La chasse au sanglier. Les attractions étaient de premier ordre et parmi les artistes célèbres nous trouvons les gymnastes aériens Batta, le sauteur aux haltères John Higgins et les inénarrables Foottit et Chocolat. 

Pour la saison 1898/1899, Hippolyte Houcke monta plusieurs pantomimes à grand spectacle comme La Chasse au Sanglier, Dans la montagne, Pierrot soldatLa cascade merveilleuse, et À l’eau !  Des artistes de renom participèrent à ses représentations comme l’écuyère Thérèse Renz, le maître écuyer Albert Schumann ou les trapézistes volants Wortley.

Triomphes au Nouveau Cirque

H. Houcke par Jules Garnier - dessin
H. Houcke par Jules Garnier

Après avoir rénové la salle, Hippolyte Houcke, pour la saison 1899/1900, mit à l’affiche Au fond de l’eau, Les Indiens SiouxLes touristes,La chasse au sanglier. Au mois de juin 1900, Hippolyte Houcke engagea les Frediani avec leur incroyable colonne à trois à cheval. Le 29 décembre 1900, Hippolyte Houcke annonça la naissance de sa fille Germaine. 

Lors de la saison 1900/1901, il y eut Le pont Alexandre III et la troupe lilliputienne des Colibri.

Le Nouveau Cirque avait toujours le vent en poupe pour la saison 1901/1902 avec L’estafetteLe Petit Poucet, Paris-Ballon, et La fête de Saint Cucufa. On apprit la naissance de la petite Suzanne Houcke, le 29 décembre 1901, exactement un an après sa sœur Germaine. Encore un événement artistique important avec la venue d’Ephraïm Thomson et ses éléphants danseurs en février 1902. 

Cake-walk

Toujours à la pointe de la mode, Hippolyte Houcke lança la nouvelle danse appelée le cake-walk interprétée par le duo Elk pour la saison 1902/1903.  Les meilleures attractions défilèrent comme les trapézistes volants les Clarkonian, le cycliste casse-cou unijambiste Eddie Gifford ou la troupe équestre Lécusson. 

Arriva l’été et le 25 juillet 1903, Hippolyte Houcke devint à nouveau papa, avec la naissance du petit Hippolyte Georges.

Dernières saisons au Nouveau Cirque d’Hippolyte Houcke 

A la rentrée de la saison 1903/1904, ce fut les pantomimes Paris-Poursuite et Modern Sport. Enfin, la saison 1904/1905, afficha Hunting, ou La chasse au daim.

Ce fut la noce, le 12 novembre 1904. Le directeur Hyppolite Houcke se maria avec sa compagne Elsa Marthe Amélie Rose Grunenwald. 

Les spectacles continuèrent avec La Revue puis une reprise du cake-walk. Cette saison se termina le 4 juin 1905, et Hyppolite Houcke quitta ses fonctions qui furent reprises par Mathias Beketow la saison suivante et Jean Houcke, celle d’après.

Charmaine Leplu

couverture du Nouveau Cirque - livre
livre Nouveau Cirque

Sources

  • Le Nouveau Cirque – Paris de la Belle Époque – Dominique Denis. 
  • Le Nouveau Cirque – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Programmes – Nouveau Cirque.
  • Houcke family circus official – Robert Houcke.
  • Actes de naissance de Germaine, de Suzanne et Houcke – recherches Paul Salasca.
  • Acte de mariage Hippolyte Houcke – recherche Paul Salasca.
  • La Merveilleuse Histoire du Cirque – Henry Thétard.
  • Les jongleurs à cheval – Dominique Denis.
  • Cirques en bois, cirques en pierre de France – Charles Degeldère & Dominique Denis.
  • Stars de Lilliput – Dominique Denis.
  • Lécusson – une famille équestre prestigieuse – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • John Higgins, sauteur aux haltères – Dominique Denis – circus-parade.com.
  • Foottit et Chocolat – Clowns de Cirque – Dominique Denis.
  • Thérèse Renz – Dominique Denis – circus-parade.com.

À lire

Le Nouveau Cirque – Paris de la Belle Époque – Dominique Denis – Arts des 2 Mondes – Paris – 2020.